Michelin rend son verdict: pas de trois étoiles à Washington

Michelin a révélé, le 13 octobre, son palmarès de restaurants étoilés pour la capitale américaine. Pour cette première édition washingtonienne, Bibendum a tranché: aucune table n’a reçu trois étoiles. Trois chefs décrochent deux étoiles et neuf restaurants sont décorés d’une étoile.

Deux étoiles:

  • Minibar
  • Pineapple & Pearls
  • the Inn at Little Washington

Une étoile:

  • Rose’s Luxury
  • The Dabney
  • Blue Duck Tavern
  • Kinship
  • Plume
  • Tail Up Goat
  • Masseria
  • Fiola
  • Sushi Taro

Ils s’ajoutent aux dix-neuf établissements figurant sur la liste des Bib Gourmand, annoncée la semaine dernière. Washington, D.C. rejoint trois autres villes américaines à avoir un guide rouge dédié: New York, Chicago et San Francisco.

Michelin consacre deux chefs en particulier: l’américain Aaron Silverman, 34 ans, qui reçoit deux étoiles pour Pineapple & Pearls et une pour Rose’s Luxury, ainsi que l’espagnol Jose Andres. Cet ancien élève du catalan Ferran Adrià peut désormais s’enorgueillir d’un restaurant deux étoiles, Minibar, et de quatre « Bib Gourmand » : Zaytinya, China Chilcano, Oyamel et Jaleo.

Une petite surprise sur la liste des deux étoiles: la présence du Inn at Little Washington. Ses étoiles Patrick O’Connell les mérite largement mais le guide devait se limiter à Washington intra-muros dans un premier temps. D’après Michael Ellis, directeur international du guide, le Inn at Little Washington valait l’exception!  Il aurait été dommage d’exclure une des meilleures tables de la région.

La capitale se distingue par son« identité gastronomique unique » et sa « cuisine mid-atlantique » ainsi que par sa diversité. Les 107 restaurants qui forment ce nouveau guide rouge, même s’il ne fait que 96 petites pages, représentent  plus de 33 styles de cuisine. La reconnaissance suprême viendra un peu plus tard… 

L’ensemble de la liste des restaurants étoilés de Washington, D.C. est disponible ici.