Miami Art Week 2018 : mode d’emploi

Art week
© Art Basel

C’est le rendez-vous incontournable des artistes contemporains en Floride. La Miami Art Week se déroulera du 3 au 9 décembre avec, comme point d’orgue, l’édition 2018 d’Art Basel Miami Beach sans oublier les nombreuses foires et expositions satellites. Suivez le guide.

Le point d’orgue

Que vous soyez collectionneur, amateur ou simplement curieux, c’est le rendez-vous à ne pas manquer. Art Basel Miami Beach, initiée en 2002, accueillera du 6 au 9 décembre au Miami Beach Convention Center la dix-septième édition de cette foire qui attire chaque année plus de 70.000 visiteurs et près de 200 galeries venues du monde entier afin d’exposer les œuvres de plus de 4.000 artistes. Quatre jours de festivités durant lesquels l’art se déclinera sous toutes ses formes : sculpture, peinture, vidéo, impression ou encore photographie. L’occasion de découvrir notamment les oeuvres de grands peintres européens de l’après-guerre comme Dubuffet, Poliakoff ou encore Soulages exposées par la galerie parisienne Applicat-Prazan. Infos ici

Les satellites

Le marathon culturel passera aussi par la vingtaine de foires satellites réparties dans toute la ville. Figurant parmi les plus anciennes, Scope Miami Beach fait la promotion des travaux les plus innovants. Plus de 140 galeristes venus de Paris, Londres, Berlin, Los Angeles ou encore New York seront présents du 4 au 9 décembre au Scope Pavilion situé sur Ocean Drive à Miami Beach. La Française Emmanuelle Grelier exposera notamment les oeuvres de l’Américaine Gigi Mills et du Brésilien Luiz d’Orey. Infos ici

NADA Miami, seule foire d’art des États-Unis gérée par une organisation à but non lucratif, mettra en lumière l’art nouveau ou sous-exposé. Une centaine de jeunes galeries d’art émergentes internationales se retrouveront ainsi du 6 au 9 décembre au Ice Palace Studios de Miami. Infos ici

Dédiée aux objets d’art décoratifs aux lignes futuristes allant du mobilier aux bijoux, la foire internationale Design Miami rassemblera de nombreuses galeries internationales, dont celles des Français Philippe Gravier et François Laffanour, du 5 au 9 décembre à proximité du Miami Convention Center de Miami Beach. Infos ici

L’Aqua Art Miami, quant à elle, sera implantée du 5 au 9 décembre dans l’hôtel éponyme au style Art déco sur Collins Avenue en plein coeur de South Beach. Cette foire permettra au visiteur d’errer de chambre en chambre, chacune d’entre elles faisant office de salle d’exposition, où plus d’une cinquantaine de galeries internationales présenteront les œuvres d’artistes en milieu de carrière. Infos ici

Ceux qui souhaitent découvrir et acquérir des œuvres d’artistes locaux et internationaux émergents ne feront pas l’impasse sur Pulse. Cette foire d’art contemporain, qui se tiendra du 6 au 9 décembre à l’Indian Beach Park de Miami Beach, permettra notamment de se laisser subjuguer par les œuvres de Louis Granet, un Parisien de 27 ans qui a fondé sa pratique artistique sur les liens entre la bande dessinée et la peinture. Infos ici

Les expositions

La Miami Art Week voit également fleurir bon nombre d’expositions aux quatre coins de la ville. « The Art of Banksy » rassemblera notamment plusieurs dizaines d’oeuvres de l’artiste britannique du 1er décembre au 28 février à Magic City Studios dans le quartier de Little Haiti à Miami. Steve Lazarides, ancien manager de Banksy et organisateur de l’exposition, promet la plus grande rétrospective jamais consacrée à l’artiste. Ce dernier désapprouve par ailleurs cet événement payant organisé sans son accord. Infos ici

Dans le quartier de Design District à Miami, la galerie Markowicz Fine Art accueille « Matisse – Godon : New York – Tahiti : Architecture of Dreams » jusqu’au 9 décembre. Une exposition du peintre et sculpteur français Alain Godon qui s’est interrogé sur l’importance du voyage dans l’œuvre de Henri Matisse. Infos ici

Markowicz Fine Art organisera également une soirée le 8 décembre en présence du street artiste américain Kaï, qui exposera par ailleurs les pièces de sa collection à CONTEXT Art Miami, l’une des foires satellites qui se tiendra du 4 au 9 décembre en plein coeur de la ville. Infos ici

Les deux street artistes français Noty Aroz, quant à eux, présenteront une exposition interactive autour de la « Mythologeny », une mythologie contemporaine qu’ils ont créée autour de personnages masqués de fictions populaires et de cultures ancestrales. À découvrir du 1er au 12 décembre à The Collective dans le quartier de Wynwood à Miami. Infos ici

Le Français Régis Perray prend aussi part à ce grand rendez-vous de l’art contemporain. L’artiste plasticien présentera « Les Petites Fleurs de l’Apocalypse » du 6 au 9 décembre à la Miami Beach Community Church. Une exposition rassemblant plusieurs fleurs en papier peint inspirées des fleurs de la « Tenture de l’Apocalypse » un ensemble de tapisseries médiévales. Infos ici

Coup de projecteur sur des photographes amateurs. Le Français Frédéric Friedmann, qui est à la tête de l’association Miami Photo Center, décernera les prix du concours « Vision Excellence Awards ». Les vainqueurs des quatre catégories – beaux-arts, photographie de rue, portrait et thème libre – verront par ailleurs leurs clichés exposés à partir du 4 décembre à la Miami International University of Art & Design. Infos ici

L’enseigne française de décoration et ameublement d’intérieur Maisons du Monde profite, quant à elle, de la Miami Art Week afin de prendre pied aux États-Unis. Son premier magasin américain ouvrira le 7 décembre dans le quartier de Wynwood à Miami. Infos ici