Margaux Guerard lance un bracelet connecté pour femmes pressées

Lorsque son téléphone est en mode vibreur ou caché au fin fond de son sac à main, Margaux Guerard manque souvent des appels. Parfois, des coups de fil importants.

Cette trentenaire franco-américaine, qui vit à New York, développe avec sa co-fondatrice Leslie Simmons la solution à ce problème : Memi, un bracelet connecté qui “vibre discrètement” lorsque l’on reçoit certains appels ou e-mails, en fonction des correspondants. Vous n’aurez plus à déambuler avec votre portable à la main, ou à l’exposer comme un trophée sur la table du déjeuner.

“On a voulu créer un objet chic et joli, loin de ces bracelets connectés moches et très tech qui existent, et qui ne se marient pas du tout avec une bague ou une belle montre. Memi est un objet destiné aux femmes, que l’on a envie de porter tous les jours”, explique Margaux Guerard, manipulant un petit bracelet, qui ressemble à un bijou classique en argent.

Pour lancer Memi, les deux femmes ont initié fin 2013 une campagne Kickstarter, qui a vite atteint son objectif de 100.000 dollars. Depuis, elles ont levé de l’argent auprès de leur famille et d’amis, et leur produit, alors même qu’il n’est pas sorti, a fait l’objet de multiples articles dans la presse.

Née à Paris, Margaux Guerard a vécu toute sa vie aux Etats-Unis. Enfant, elle se rendait “quatre à cinq fois par an” en France pour y voir son père. Coiffeur parisien, il avait rencontré sa mère, Lorraine Bracco, dans les années 70, alors que celle-ci travaillait comme mannequin à Paris. Le couple a rapidement divorcé, et de retour aux Etats-Unis, Lorraine Bracco est devenue une actrice connue, qui a notamment joué dans la série Les Sopranos et a été mariée à Harvey Keitel.

Margaux Guerard, de son côté, a tracé sa route loin des projecteurs : études à New York University puis à Wharton, jobs dans le marketing chez Bobbi Brown Cosmetics et Diane von Furstenberg. Memi est la nouvelle aventure de cette maman d’une petite fille de six mois. “C’est incroyable de créer quelque chose à partir de rien. Cela me donne beaucoup d’énergie, d’espoir. Avec Leslie, nous sommes les pom-pom girls de Memi”. Résultats du match lors du lancement de leur produit, prévu à la fin de l’année.