Meilleure baguette de New York: les finalistes (2/2)

Agenda

Du 21 janvier 2016

Au 21 janvier 2016


 

Baguette Battle: la finale

Jeudi 21 janvier 2016

Sofitel New York, 45 W 44th Street

Inscriptions obligatoires

Voir la liste des sept autres finalistes

Pour ceux qui vivent dans une caverne, coupés du monde, petit rappel: la première Baguette Battle de French Morning a lieu ce jeudi 21 janvier au Sofitel et il reste des places. Lors de cette soirée, un jury de professionnels et de connaisseurs, ainsi que le public, éliront la meilleure baguette de New York parmi quinze boulangers sélectionnés par les lecteurs de French Morning.

Après avoir découvert sept des quinze concurrents la semaine dernière, voici les huit candidats restants. Ils apparaissent ici en ordre alphabétique:

Almondine Bakery

Bread items at Almondine Bakery, DUMBO, Brooklyn
Almondine Bakery, DUMBO, Brooklyn

Cette boulangerie de DUMBO est la chouchoute du quartier, qui s’est mobilisé pour la soutenir après le passage de Sandy. Ici, tout est fait sur place. “Simple, frais et savoureux, telle est notre philosophie. Nous utilisons les meilleurs ingredients et nous ne faisons pas de raccourcis“, souligne la boulangerie, dirigée par Hervé Poussot. Site

Cannelle Patisserie

cannelle.bread

 

Cette boulangerie-pâtisserie du Queens est dirigée par deux Français, Jean-Claude Perennou et Jean-Philippe Rougié. Leurs pâtisseries ont été encensées par le New York Times, notamment le “red velvet cake”. Leur menu comprend aussi un Paris-Brest et d’autres petits délices. Lancée à Jackson Heights, Cannelle a ouvert ses portes à Long Island City l’an dernier, où elle vend des pains spéciaux au levain (Walnut Cranberry, Country, Olive) et au blé complet. Site

Choc-O-Pain

chocopain.Owner.Clemence.Danko

 

C’est l’unique représentant du New Jersey dans la compétition. La Française Clémence Danko a ouvert cette boulangerie en 2012 pour “combler un manque de bons croissants et pains à l’ouest de l’Hudson River“. A Choc-O-Pain, on se targue de respecter des méthodes de production traditionnelles et de veiller au choix des ingrédients. La petite entreprise dispose de deux points de vente, à Jersey City et Hoboken. Un troisième doit ouvrir, à Jersey City. En avril, Choc-O-Pain a reçu le Prix «Outstanding Alumni Award for Excellence in Bread Baking» de l’International Culinary Center. Site

Daniel Boulud

boulud.baker.francoisbrunet;JPG

Derrière les pains de tout l’empire Boulud (restaurants et épiceries), il y a un Breton: François Brunet. Issu d’une longue lignée de boulangers, il a commencé comme apprenti chez Didier Chouet. Sa carrière l’a emmené en Australie, à Las Vegas (chez Joël Robuchon) avant de rejoindre Daniel Boulud en 2014. Le site Bloomberg a appelé son croissant-nutella le plus “beau et addictif” de New York. Site

La Boulangerie

laboulangerie.baker
Credit: Michael Perlman

Ouverte en 2011, la Boulangerie est la création d’un couple de Forest Hills (Queens) qui parie sur des produits classiques, “avec de bons ingrédients et produits de façon artisanale“. La baguette est produite en petite quantité.  Page Facebook

Le Pain Quotidien 

La chaîne belge s’est imposée dans le paysage boulanger new-yorkais avec ses pains, croissants et autres viennoiseries partagées autour de sa légendaire table communale. La baguette fait partie des multiples pains offerts par la marque – les flûtes valent aussi le détour – qui se targue de les fabriquer de manière “rustique“, “à l’européenne“. Site

L’Imprimerie

imprimerie.baker
Photo credit: teddy wolff

Cette boulangerie de Bushwick fait le bonheur des locaux tous les matins. Aux fourneaux: le barbu Gus Reckel, un Français qui produit tous ses pains et ses petits délices sucrés sur place, tous les jours. Il a même installe une ruche sur le toit de la boulangerie pour faire son propre miel (on est à Bushwick après tout). La boulangerie a ouvert en 2015 en lieu et place d’une ancienne imprimerie. Site ici

Runner and Stone

runner.and.stone.baker

Runner and Stone a été fondé par le chef Chris Pizzulli et le boulanger Peter Endriss. Ce dernier a fait ses armes à Amy’s Bakery (un autre finaliste de Baguette Battle) et dans une boulangerie de la ville de son père en Allemagne. Il est ensuite passé par Per Se, L’Etoile du Berger à Paris et Hot Bread Kitchen à New York avant d’ouvrir Runner and Stone en 2012 dans le quartier de Gowanus en décembre 2012. Site 

Agenda

Du 21 janvier 2016

Au 21 janvier 2016


 

Baguette Battle: la finale

Jeudi 21 janvier 2016

Sofitel New York, 45 W 44th Street

Inscriptions obligatoires

Voir la liste des sept autres finalistes