Marine Futin, la nouvelle voix

Sur la pelouse de Bryant Park, Marine Futin est radieuse. Visiblement dans son élément, elle confie : “J’adore cette ville et son énergie, New York est tellement inspirante“. Il n’aura suffit que d’une semaine au cours de son précédent séjour pour la décider à faire ses valises et s’y installer.

Si la jeune chanteuse française est ravie d’être aux Etats-Unis pour quelques années, elle n’oublie pas que “c’est en France que tout s’est construit“. Les choses se sont vite enchaînées pour cette jeune femme originaire de Besançon. Après une école de commerce, elle décide de s’inscrire au conservatoire de Lyon. Au même moment, elle est sélectionnée aux rencontres d’Astaffort en 2008. Cette expérience est pour elle un “déclic (…) j’ai su que je ne voulais faire que ça“, se rappelle-t-elle. Médaillée d’or de la Chanson à Saignelégier en Suisse, elle crée son propre label et sort un EP de cinq titres en 2009. Cinq chansons folk, douces et poétiques, qui la révèlent au public. Les concerts s’enchainent, les opportunités aussi, et après une tournée de cinq semaines en Inde, elle est prête à repartir. Direction la Grosse Pomme. “A New York, quand tu as une idée, tu l’exploites jusqu’au bout. La liberté de création est immense, et c’est quelque chose de très stimulant“.

Dans ce labo musical, elle veut explorer de nouveaux styles, l’afro-jazz en particulier. Elle qui ne chante qu’en français voudrait se produire en anglais. Et enregistrer son premier album, qui devrait sortir courant 2013. Toutes ses chansons sont déjà prêtes, composées et écrites avec beaucoup de minutie. Elle passera autant de temps à les peaufiner et les arranger musicalement. “New York, c’est une étape. Je suis venue ici pour finir l’album que j’ai dans la tête, et c’est l’endroit parfait pour ça“.

En attendant, Marine Futin multiplie les concerts. Le suivant aura lieu le 3 août au Sycamore à Brooklyn. “La réception du public américain est différente de celle qu’on a en France : les Américains sont beaucoup plus dans l’instant, et s’ils aiment la chanson, ils seront vraiment dedans, ils partageront ce moment avec toi. Alors qu’en France, on est beaucoup plus dans l’écoute, dans la distance“.

Infos pratiques :

Marine Futin en concert le 3 août, à 21h. Au Sycamore, 1118 Cortelyou Road, Brooklyn. Entrée : 5$. Egalement en concert le 7 août à Arcane (entrée libre) , le 28 août au Shrine World Music Venue (entrée libre), le 12 septembre au L.I.C. bar, et le 29 septembre au Pier 54 pour le Taste of France. EP “1” de cinq titres en écoute et en vente ici, 5€. Plus d’informations ici.

Crédit photo : Emmanuelle Latour