La Maison de l’Eclair, la start-up qui dévergonde l’éclair

Pour en savoir plus

 

Le site de la Maison de l’Eclair

Si vous pensiez tout savoir sur les éclairs, vous risqueriez d’être surpris. C’est en s’inspirant de son péché mignon pour les fameuses pâtisseries françaises que la jeune entrepreneuse Cynthia Balli a lancé la Maison de l’Eclair en janvier dernier. Sur le concept d’une « pâtisserie en ligne », la marque propose des “boîtes d’éclairs” pour divers événements (baby showers, meetings d’entreprises…).

Pour donner vie à son projet, la jeune femme a puisé dans ses souvenirs d’enfance. «Les éclairs ont une vraie valeur sentimentale pour moi, c’est mon dessert préféré depuis que je suis toute petite» raconte-t-elle. A New York, où elle s’installe en 2011 après une formation en management à la prestigieuse Ecole hôtelière de Lausanne, l’entrepreneuse choisit de développer ses “boxes” dans le service aux entreprises et l’évènementiel.

«Pour l’instant, on livre en majorité à Manhattan. C’est énorme, il y a des milliers de bureaux, ça a un très grand potentiel, explique-t-elle. Les Américains sont très enthousiastes et ont toujours envie de goûter des nouveautés, et surtout ce qui est français » .

Pour séduire, elle n’hésite pas à faire preuve d’originalité. Parmi les 19 recettes de la carte, on note le « crème et saumon fumé » -coup de cœur de la rédaction- le « Lemon tart » méringué, ou encore le « Peanut butter & jelly », particulièrement prisé des Américains. «Tout est fait à la main, de la pâte aux finalisations » explique-t-elle.

Après avoir récemment créé des boîtes à thème – les « fish lovers », « meat lovers », « California love » et « Parisian lunch box », avec la possibilité de personnaliser ses éclairs – elle espère voir ses pâtisseries proposées dans plusieurs cafés new-yorkais.

Pour en savoir plus

 

Le site de la Maison de l’Eclair