Magnol Bakery, un rêve franco-salvadorien à Houston

C’est un pari entre trois chefs qui ont décidé d’élever l’art du pain et de la pâtisserie française dans leur ville d’adoption, Houston.  C’est chose faite : l’ouverture de leur boutique/atelier, Magnol French Baking, située au 1500 North Post Oak Road, suite #160 représente la réalisation de ce rêve de longue date.

Le magasin de vente en gros et au détail propose une sélection de baguettes classiques, aux céréales,  des épis, des bâtards, des pains aux pécans, des boules et des pain de mie, tous préparés avec des farines biologiques soigneusement sélectionnées. Les viennoiseries ne sont proposées pour le moment que le week-end. La boutique propose une livraison en gros disponible deux fois par jour, du lundi au samedi, tandis que la devanture du magasin est ouverte sans rendez-vous du lundi au vendredi de 9am à 4pm,  le samedi de 8am à 2pm et  le dimanche de 8am à 12pm.

Lancé par Otto Sanchez, chef pâtissier du restaurant 17 de l’hôtel Alden et ses copropriétaires et amis, Matthieu Cabon et Tim Panis, Magnol rassemble leur expérience collective sous un même toit. « Je me considère comme une personne incroyablement chanceuse. J’ai déménagé à Houston, ville qui m’a tout de suite adopté et donné un métier, explique Otto Sanchez. La passion et la profession m’ont permis de voyager partout dans le monde, de travailler avec des personnes talentueuses, de gagner en technique et en inspiration dans les cuisines des plus grands chefs.” Parti de San Salvador, il a tout appris aux côtés des plus grands, notamment en étant le sous-chef pâtissier d’Alain Ducasse au Mix à Las Vegas. Fort de son expérience, il saisit le moment en ouvrant à Yountville, Californie, le désormais légendaire Leed  en tant que chef pâtissier exécutif. En 2009, sa détermination à maîtriser son art  le ramène à Las Vegas au restaurant The Mansion de Joël Robuchon. Il dirige par la suite l’équipe pâtissière de l’hôtel le plus luxueux du monde, le Burj Al Arab à Dubaï.

“Tout au long de ce parcours d’apprentissage autodirigé, de cet exil auto-imposé, je me suis battu pour obtenir le droit de retourner à Houston. Pour moi, il était clair que je devais revenir seulement en atteignant mon objectif, celui d’être le meilleur chef pâtissier possible”, assure Otto Sanchez.

Le meilleur équipement, les meilleures techniques et les meilleurs ingrédients – c’est ce que veulent mes collègues chefs et les Houstoniens », souligne cet amoureux de la pâtisserie qui a confié le rôle principale de chef boulanger à Matthieu Cabon, rencontré dans les cuisines de Joël Robuchon. Originaire de Bretagne, ce dernier s’est perfectionné pendant un temps aux côtés de Jérôme Bocuse à Orlando. Tim Panis, qui a également fait ses classes  chez Joël Robuchon et Alain Ducasse vient renforcer l’équipe. Ce trio de chefs ajoute ces jours-ci à leur offre les tartes sucrées, des tartes aux fruits et des ganaches au chocolat.  Plus que jamais, Houston a un petit goût de France.