Louis Giscard d’Estaing se choisit une suppléante

Louis Giscard d’Estaing joue la carte canadienne. Le candidat de l’UDI (Union des Démocrates et Indépendants) à la législative partielle en Amérique du Nord a choisi Séverine Boitier (ci-dessus) comme suppléante. Mme Boitier est la responsable de l’UDI au Canada.

M. Giscard d’Estaing doit officialiser ce choix lundi soir, lors du lancement de sa campagne au restaurant Carte Blanche de Montréal, en présence de ses supporters.

Installée à Montréal depuis 16 ans, Séverine Boitier a d’abord travaillé comme associée au sein d’une agence de design, avant de créer en 2001 une nouvelle compagnie de design et de communications, dont elle est toujours dirigeante aujourd’hui. En 2011, elle rencontre Jean-Louis Borloo et participe à la création du Fédération du Parti Radical d’Amérique du Nord. Elle est impliquée dans de nombreuses associations à l’intérieur et en dehors de la communauté française.

Elle est notamment la coorganisatrice des évènements de la FrAsQue (Français de l’Associatif au Québec) qui rassemblent le milieu associatif français et ses sympathisants lors de grandes soirées festives. Elle préside également le CERF (Cercle des entrepreneurs et réseauteurs français), organisme travaillant à renforcer les liens entre les membres de la communauté française des affaires.

Le choix d’un suppléant au Canada est stratégique : avec plus de 43.000 sur la liste électorale, Montréal est la circonscription consulaire la plus importante d’Amérique du Nord.