Loterie de la carte verte : les arnaqueurs sont de sortie

carte verte / Immigration Impact

Ceci est une notification officielle pour vous informer que vous avez été sélectionné pour recevoir la carte verte”, explique l’e-mail que Jean-Luc Didier lit attentivement. Comme lui, plusieurs candidats à la loterie à la carte verte ont reçu ce message en anglais mercredi. Seul bémol : c’est une arnaque. 

Votre processus de candidature n’est pas terminé”, annonce-t-on. Evidemment, l’e-mail explique que sans paiement, l’obtention du fameux document vert est impossible. “Pour obtenir votre carte verte, vous devez d’abord payer 330 $ US de frais d’immigration avant le 7 mai 2019, heure de la côte Est”, explique l’e-mail signé un certain Steve Miller, des affaires consulaires. Les connaisseurs auront noté la similarité du nom à celui de Stephen Miller, conseiller du président Donald Trump, notamment en politique d’immigration.

Quand Jean-Luc Didier commence à analyser son e-mail, il suspecte une arnaque. “Celle-ci est définitivement plus aboutie que les précédentes”, confie le sexagénaire parisien, habitué à recevoir des e-mails qui lui promettent monts et merveilles pour réaliser son rêve américain. Par exemple, l’adresse en bas de l’e-mail correspond bien aux bureaux du Département d’Etat, mais “quand j’ai vu que le virement devait être fait à Wells Fargo à San Francisco, ça m’a arrêté de suite : je sais que la plupart des administrations sont sur la côte Est”.

Comme French Morning l’a signalé, il est commun de tomber sur un site demandant de payer pour s’inscrire à la loterie alors que l’inscription est gratuite. L’accès aux résultats est parfaitement gratuit aussi. Ces derniers ne seront pas donnés avant le mardi 7 mai à midi heure de la côte Est/ 9am heure de la côte Ouest. “Ce qu’il faut rappeler”, conclut Jean-Luc Didier, candidat à la loterie chaque année depuis 2013, “c’est que personne n’est contacté par e-mail : il faut aller voir les résultats de la carte verte sur son espace créé lors de l’inscription”. 

Contacté par French Morning, le Département de Homeland Security (DHS) s’est contenté de d’affirmer que “l’USCIS a pour mission de préserver l’intégrité du système d’immigration légale”. L’agence de l’immigration rappelle qu’elle a une politique en place “pour lutter contre la fraude, détecter les menaces à la sécurité nationale et à la sécurité publique et optimiser les partenariats en matière de détection et de répression”.

Le Département d’Etat, en charge du programme de la loterie, avertit sur sa page internet des différentes arnaques et comment les signaler aux agences publiques, dont le FBI et le Département américain de la Justice. Il indique aussi comment identifier les messages ou sites frauduleux. Malgré la présence d’éléments officiels (drapeau américain, Maison-Blanche…), il manque aux adresses de ces sites le suffixe “.gov”. “Souvenez-vous que toute chose ne se terminant pas par .gov doit être considéré comme suspect“, écrit le ministère.

Exemple de message frauduleux: