L’Opéra de Paris fait escale au Lincoln Center

Le Ballet de l’Opéra national de Paris, fondé en 1661 sous le règne de Louis XIV, est le plus ancien du monde. Cette année, la compagnie se produira au Lincoln Center pour présenter plusieurs œuvres phares de son répertoire en clôture de sa tournée américaine.

Les évènements réunis sous l’intitulé “French Masters of the 20th Century inviteront le public à la découverte du ballet du XXème siècle, présentant notamment Suite en blanc  de Serge Lifarn L’Arlésienne de Roland Petit et Boléro  de Maurice Béjart.

Les opéras Giselle et Orphée et Eurydice sont également au programme. Composée par Adolphe Adam et chorégraphiée par Jean Coralli et Jules Perrot  pour le ballet de l’opéra de Paris il y a plus de deux siècles, Giselle est l’une des plus belles créations de la compagnie. C’est l’histoire d’une trahison, d’un amour, un drame innocent teinté de mélancolie qui correspond à l’archétype du ballet romantique, utilisant le thème d’un amour plus fort que la mort.

Orphée et Eurydice est un opéra tragique chorégraphié par Pina Bausch sur une musique de Christoph W. Gluck. Le corps de ballet revisite ainsi le célèbre mythe de façon moderne en proposant une réflexion sur la fragilité de la condition humaine.

Informations pratiques :

Giselle au David H. Koch Theater, Lincoln Center. Columbus Avenue et 63rd Street. 20 Lincoln Center, New York, NY 10023. Du 11 au 22 juillet. Tickets entre 25$ et 150$. Plus d’informations ici.

Photo:  “L’Arlésienne” de Roland Petit – Opéra national de Paris