Des littéraires s’écharpent dans une “book battle” à Albertine

Nous vous l’annoncions le 13 mars, la librairie Albertine a lancé son prix littéraire, récompensant l’un des dix romans français publiés en anglais sur le territoire américain l’année dernière (du 1er janvier au 31 décembre 2016). Parmi cette sélection, trois ont été plébiscités par le public. Un second vote ouvert à tous jusqu’au 30 avril déterminera le vainqueur.

Pour aider les lecteurs dans leur choix, Albertine organisait mardi 18 avril une “book battle”, dans laquelle trois figures de la littérature new yorkaise défendaient leur livre préféré. Kaiama Glover, traductrice et professeure de français et d’études africaines, plaidait la cause du roman d’Ananda Devi, Eve out of the ruins. Spécialiste des ventes et du marketing littéraire, Jeff Waxman avait choisi Bardo or no Bardo d’Antoine Volodine. Sam Sacks, auteur et journaliste pour le Wall Street Journal, défendait quant à lui The Heart, l’adaptation américaine du livre de Maylis de Kerangal Réparer les vivants. 

En quoi votre livre est-il le plus intéressant? La fin de l’histoire vous satisfait-elle? Pourrait-il être adapté en série Netflix, et si oui comment? Paul W. Morris, vice-président de l’association Authors Guild et directeur stratégique de House of SpeakEasy, jouait le rôle de modérateur en interrogeant tour à tour les trois personnalités.

Très bon enfant, la “book battle” a été remportée au vote à main levé par Kaiama Glover et le livre Eve out of the ruins, qui raconte l’histoire de quatre jeunes mauriciens rongés par la peur et la violence. Il est encore possible de voter pour son livre favori jusqu’au 30 avril sur le site de la librairie. Les vainqueurs (auteur et traducteur), qui seront annoncés le 6 juin, se partageront une récompense de 10 000$.