Pourquoi les voitures françaises ne sont-elles pas vendues aux Etats-Unis?

Entre le luxe et la gastronomie, les produits français ne manquent pas aux États-Unis.  Mais où sont nos voitures ?

Dans le marché automobile américain, les constructeurs japonais, allemands, coréens, italiens profitent tous de l’appétit des consommateurs américains pour les S.U.V et autres « Pick up », pourvoyeurs de marges juteuses. Le seul français ayant une présence aux Etats-Unis est Renault, avec sa participation majoritaire dans Nissan. D’autres voitures « made in France » sont vendues chez l’Oncle Sam, mais elles sont issues de marques étrangères comme la lilliputienne Smart (appartenant à Mercedes- Benz) ou encore la Toyota Yaris produite à Valenciennes. Pourquoi cette absence?

PSA et Renault ne sont pas étrangers au marché américain. Dès les années 60, les “Big Three” français tentent l’aventure américaine mais celle-ci se solde par un échec cuisant. À l’époque, seul l’Allemand Volkswagen parvient à écouler ses Beetles aux hippies californiens, défiant les Chevrolet et autre Ford. Victime de la crise pétrolière de 1973, Citroën est le premier à faire ses valises faute de moyens. Finies donc les  DS (on en retrouve une dans la série « The Mentalist » aujourd’hui).

En 1979, la Régie Nationale Renault rachète AMC et a de grandes ambitions, notamment pour son produit prometteur la « Jeep Cherokee ». Nouveaux moteurs, usines ultra modernes : le rêve américain coûte cher à la régie et, à part Jeep, les ventes sont décevantes. L’assassinat du PDG de Renault Georges Besse par Action Directe en 1986 donne le coup de grâce aux ambitions du Français. Sous la pression de l’Etat, son successeur Raymond Lévi décide de solder l’activité américaine en la revendant pour 1,5 milliard de dollars à Chrysler, qui fera une très bonne affaire. Ironie de l’histoire, Jeep est aujourd’hui l’une des marques les plus rentables de Chrysler ! Peugeot fut la dernière à quitter le marché américain en 1991, victime de la concurrence japonaise et d’une demande trop faible (le constructeur vendait 4.000 voitures par an selon le site French Cars in the USA).

Pour Howie Seligman, président du Greater New York Citroen & Velosolex Touring Club, ces accidents de parcours s’expliquent par un problème règlementaire.  “Les normes étaient différentes à l’époque entre les États-Unis et l’Union Européenne, et pour réduire les émissions de CO2, ils modifiaient le taux de compression du moteur, ce qui change les caractéristiques et rend la voiture fragile“. Mais aussi par un problème d’adaptation des produits proposés. “A cause des produits chimiques utilisés aux Etats-Unis pour déneiger les routes, différents du sel que l’on utilise en Europe, les voitures françaises se trouvaient rouillées en hiver“. Les Etats-Unis sont un terrain… glissant.

Bruce  Belzowski, analyste automobile et chercheur à l’Université du Michigan, ajoute que “la taille des États-Unis pénalise les Français en raison d’un petit réseau de concessionnaires ». Ajoutez à cela un problème d’approvisionnement en pièces détachées et un coût d’entretien élevé, et l’on comprend pourquoi la Kangoo par exemple ne roule pas sur les highways.

Un retour aux Etats-Unis est souvent évoqué pour PSA. Mais le groupe de Sochaux préfère se concentrer sur la Chine, car, comme le fait remarquer Bruce Belzowski, « pour revenir il faut un réseau de distributeurs qui coûte des milliards ». Et le consommateur américain reste friand de S.U.V, une gamme délaissée par les constructeurs français. En 2012, General Motors a pris 7% du capital de PSA, mais seul un « rebadging » (relancement de produit avec un nouveau nom et logo) d’utilitaires est prévu aux Etats-Unis. Bref, pas de 308 pour croiser le fer avec une Cruze ou une Corrola ! Seul Renault semble en position de percer aux Etats-Unis car son alliance avec Nissan lui permet de disposer d’un réseau étendu d’usines et de concessionnaires en Amérique. La route est longue.

 Crédit Photo: Gabriel Orozco, La DS, 1993. Modified Citroën DS. Marian Goodman Gallery, New York

- Services -
PARTAGER
  • GregM

    Mouais…explication tres complaisante avec les constructeurs francais.

  • Norbert Jaquette

    Tout simplement parce qu’on sélectionne des personnes parfaitement incompétentes (dans tous les domaines, langues comprises) pour vendre ces produits d’abord (qu’ils soit High Tech ou non) , et qu’on donne à ces personnes aucun moyen financier ou matériel pour assurer la logistique et le SAV à l’instar des firmes allemandes et italiennes par exemple.

  • ecnj7

    Il y a sans doute plusieurs raisons differentes. L’une des raisons est que (Comme pour la nourriture), ce qui est Francais ou en provenance d’autres pays d’Europe est de trop bonne qualite pour ici… LOL ! Ici, c’est la quantite qui est privilegiee par rapport a la qualite, c’est evident !
    Tout comme Norbert, je pense qu’il manque des competences et une reelle volonte afin de reussir sur ce genre de marche. C’est epoustouflant de constater la presence de Fiat en Amerique du Nord. Qui pense serieusement que les Fiat sont meilleures que les voitures francaises ? Les gens qui ne connaissent reellement ni les Fiat ni les Francaises.
    Ecoutez, il y a-t-il quelqu’un qui pense serieusement que depuis 1 ou 2 decennies, les Americains du nord ne sont pas escroques a chaque fois qu’ils doivent acheter et utiliser une auto ?
    Les voitures qui, globalement sont vendues sur le marche ici sont simplement inefficaces, peu modernes ; elles correspondent essentiellemnt a une clientele d’ignorants. ignorants du fait qu’il existe des tas de vehicules qui permettent de traverser plusieurs etats sans refaire le plein, des autos simplement comme les VW tdi (40 a 60 mpg). Beaucoup de gens ont ete et sont encore maintenus dans cette ignorance car pour les industriels il est genial de vendre des quantites astronomiques de carburant. Les vehicules hybrides sont commercialises de facon “Timide” alors qu’ils devraient, avec les diesel avoir pris une grande part du marche depuis 10 ans au moins.
    Alors bien sur, beaucoup pretendrons : “Ah oui, mais tu n’es qu’un idot car ici le carburant n’es pas si cher !” a quoi j repondrais :”Ben oui, mais n’est-il pas important d’economiser l’energie ? Donc non, je ne suis pas un idiot.. lol !”
    A mon avis, meme les moins cotees parmis les marques europeeennes (Skoda, Seat, Fiat, Citroen, Rover, Dacia, Lada) valent bien mieux que la daube qu’on fait gober aux gens en Amerique du Nord ;
    Des Peugeot, Citroen, Renault ne sont pas moins fiables que des VW, elles sont globalement fiables malgre les soucis entraines par trop d’electroque dans nos voitures (Et toujours ces damnes voyants d’alerte qui s’allument pour un rien,.. etc.. ) (Meme les Japonaises souffrent de ca !).
    Ca pernettrait au consommateur d’avoir un choix nettement elargi sur un marche qui, pour le moment, propose peu de vehicules qui sont en meme temps “Gas efficient” et familiaux.
    Et ca forcerait la main a nos cousins americains pour produire enfin des autos de meilleure qualite, tout en reduisant un peu la suprematie des constructeurs japonais en Amerique du Nord.
    C’est utopiste mais c’est mon point de vue general.
    PS : Mais il reste encore plein de consommateurs qui sont trop enthousiasmes a l’idee que leur voisin les envient jsute parce qu’ils possedent un gros SUV avec moteur 8 cylindres (Ca s’appelle du “Tape-a-l’oeil)

  • Guillaume Laplanche

    explication tres legere, les constructeurs Francais n’auraient jamais du quitter le marche US. Ici les gens sont generalement tres fideles a une “brand” et quitter le pays cela veut dire abandonner ses clients., Ce sentiment d’abandon on m’en parle quand des gens me croise a conduire ma mehari en Floride, tout le monde a une histoire avec citroen…mais quand le concessionaire ferme et que les pieces manquent les voitures terminent a la casse. c’est tres dommage car l’image est encore tres bonne.

  • eplang

    Comment les compagnies françaises espéraient-elles vendre leurs voitures aux Etats-Unis sans établir de réseau de concessionnaires comme VW et les Japonais l’ont fait dès leur arrivée sur le marché américain ? J’ai acheté une R 16 en 1971. La première fois que je l’ai apportée au seul garage de la région qui entretenait des voitures françaises le chef d’atelier m’a demandé : « C’est une
    Peugeot ou une Renault ? » Vous pouvez deviner l’entretien que cette pauvre voiture a eu ! De plus tout sur la voiture était fait pour compliquer les choses : par exemple en cas de crevaison le garagiste ne
    pouvait utiliser la machine standard pour séparer le pneu de la jante, il fallait qu’il le fasse à la main. Autant
    dire que c’est la dernière voiture française que j’ai achetée aux Etats-Unis.
    Depuis plusieurs décennies ma femme et moi n’avons que des Honda, les deux dernières étant une Acura Integra de 1994 qui a près de 200.000 miles et une Acura TL de 2000 qui ne m’ont pas fait regretter les voitures françaises (que je prends malgré tout plaisir à conduire en France).

  • Clouseau

    On est en 2013. Comme Tesla le prouve, un reseau de concessionaire n’est plus necessaire.

  • xavier

    C’est triste pour moi de ne pas pouvoir acheter frenchie

  • Ecnj7

    Les smart et yaris peuvent bien etre fabriquees dans des usines localisees en France mais il n y a rien d’opportun a les considerer comme 0,01 % Francaises… Enfin,… Passons ! (C’est chercher des arguments ou liens sans rapport avec ce qui est cense etre le sujet, que de les avoir citees dans cet article).

    Il est tres possible que cette region du Monde ( Amerique du nord) ait pris un certain retard dans sa mentalite et sa vision du monde de l’automobile. Les voitures capables d’être fiables, economiques, modernes et performantes existent (plusieurs modeles d’autos francaises en sont des exemples) ; Mais ici, les constructeurs, les importateurs, les pouvoirs publics et meme le grand public (cad les consommateurs eux-memes) l’ignorent ou feignent de l’ignorer.

    Dans les modeles presents sur le marche nord-americain il y a encore assez peu d’autos aussi bonnes, donc, rien d’etonnant a ce que les meilleures voitures francaises ne soient pas tres convoitees. En tous cas, … Pas encore !
    Combien de personnes en sont encore a ne definir la premiere qualite requise pour une auto a etre dabord “a nice car” ou “a nice truck”. Donc il reste du chemin a parcourir avant que les consommateurs ne s’interessent aux reelles qualites qui font une excellente voiture.
    Rouler en VW passat tdi ou en Renault Laguna diesel (au lieu dutiliser grand nombre de 6 et 8 cylindres essence) offrirait pourtant l’opportunite a beaucoup d’ouvriers de ne pas avoir a demander 1 a 6 $ de carburant tous les jours a la pompe a essence. Car n’oublions pas que le prix du gallon de carburant n’est plus celui pratique il y a 12 ans plus tot…
    Autre argument : Le design d’un coupe Peugeot HDI est signe “Pininfarinna”, ce qui donne aussi “A nice car” ! De quoi contenter tout le monde ! Non ? (Clin d’oeil). Il n’y a aucune restruction a fabriquer et vendre de meilleurs mini-vans et SUV que ceux proposes ici. La, ca serait vraiment contenter tout le monde !

  • Ecnj7

    Moi aussi, je reve de voir un retour de Renault et PSA mais effectivement, avant ca, … La route est longue ! Comme le souligne l’article dans sa conclusion.

  • TDBryan

    Oui les français sont simplement trop intelligents pour nous. Je me suis acheté une nouvelle Peugeot 504 en 1966. C’était de la ferraille.

  • Manu

    Volkswagen vendait les Beatles???

  • Ecnj7

    Une 504 de 66 etait globalement un bon vehicule, oui, dans les annees 60. Achete neuf, ce vehicule aurait du donner satisfaction mais la fiabilite des autos etait encore moyenne en 64. Il n y a pas de peuple qui soit plus intelligent qu’un autre. Les commentaires sont censes etre sur l’automobile.
    De plus, il vaut mieux discuter des modeles d après 80 car les modeles des annees 60 ne representent desormais que des vehicles destines aux collectionneurs.
    Exemple : pas mal de Dodge caliber (2006/07) prennent l’eau en cas d’exposition prolongee sous la pluie. Et elles ont d’autres defauts (il suffit de lire les blogs a ce sujet pour s’en rendre compte). Ca n’est certes pas un cas isole d’autos de mauvaise qualite. C’est a cause de toutes ces fabrications hasardeuses qu’US et Canada sont envahis par les vehicules japonais.

    TD Brian, relis mon commentaire. Personne n’emet de critique sur personne il s agit seulement de discuter de la qualite des autos et de ce que le consommateur en attend… Ces 2 facteurs situent en partie les differents constructeurs sur le marche. Si tu t’es senti offense par mes mots, alors Je te presente mes excuses sur le champs, sincerement ! Je n’emettais que mon avis sur ce qui semble motiver le plus la clientele en expliquant que parfois cette clientele se trompe elle-meme sur ses reels besoins et elle se fait escroquer.

    Les gros patrons de l’industrie petroliere, avec la benediction tacite de plusieurs constructeurs automobiles, s’en sont mis plein les poches pendant trop d’annees en exploitant une certaine meconnaissance. Merci pour eux.

  • Beetle

    “Seul l’Allemand Volkswagen parvient à écouler ses Beatles aux hippies californiens”. Je suis mort de rire. Relisez avant de publier des bêtises.

  • tut tut ….

    La raison est tres simple , cela n’a rien a voir avec la qualitee mais tout simplement au service J’ai conduit 1 r5 aucun concessionaire nme savait la maintenir et utilize un mauvais liquid pour les freins et tous les 18 mois il fallait tout remplacer , un petit mecano connaissait la solution , depuis ce jopur la je n’ai plus mis ;les pieds chez les concessionaires elle est morte a 550 000 miles jamais touché le moteur et au mois d’aout fait la traverse Reno Salt lake city avec un bock de ciment sur l’accelerateur , ralentissant seulement pour ravitailler le chauffeur et la voiture , la qualitee elle etait la. Jeep AMC voulait seulement le fric pour les tenir a flot amuzant de savouir que la CGT a tenue en vie le symbole du capitalism ….
    Peugeot bonne voiture en general si vous aviez la version de luxe , j’en ai eu deux , meme scenario mauvais service de concessionaire tous chargez au maximum .
    Maintenant si vous voulez Renault achetez Nissan ou Infinity Renault est 51% actionnaire

Article précédentLa France tu libéraliseras
Article suivantNew York à l’heure de la musique cubaine