Les transports à Miami, mode d’emploi

transports
© Pixabay

Les moyens de transport sont nombreux à Miami. Comment s’y retrouver et quel budget prévoir afin de se déplacer ? French Morning vous donne un coup de pouce.

En classe business

Pour parcourir la ville de façon autonome, rien de tel qu’une voiture. Ceux qui ont le porte-monnaie bien garni pourront louer un véhicule de luxe auprès de South Beach Exotic Rentals. En déboursant 600 dollars pour la journée, vous vous installerez au volant d’une Porsche Carrera et pour 25.000 dollars vous sillonnerez la mythique Ocean Drive à bord d’une Bugatti Veyron. Si vous optez pour un modèle traditionnel, les loueurs comme Avis, Enterprise ou Budget affichent un tarif avoisinant les 30 dollars par jour de location.

Pour ceux qui ne souhaitent pas conduire, les sociétés de taxis comme Central Cab ou Super Yellow Taxi fonctionnent 24h/24 et 7j/7. Leurs véhicules de couleur jaune permettent notamment de rallier Miami à Miami Beach pour une trentaine de dollars, sans oublier d’ajouter le pourboire à la fin de la course.

Plus économique que le taxi, les services VTC comme Uber ou Lyft sont également disponibles 24h/24 et 7j/7. Le montant de la course est connu au moment de la réservation via leur application. Pour économiser quelques dollars supplémentaires, choisissez Lyft Line ou Uber Pool qui permettent à plusieurs passagers effectuant des trajets similaires de partager le même véhicule.

Plus original, le Water Taxi permet de rejoindre Miami à Miami Beach tout en profitant d’une vue imprenable sur la skyline. L’excursion en bateau débute à Bayside Marketplace jusqu’à la marina de Miami Beach en passant par la Miami River et Brickell City Centre. Prévoyez 15 dollars pour un aller simple et 30 dollars la journée.

En classe éco

Pour vous déplacer à un tarif plus abordable, misez sur l’autopartage. À Miami, Zipcar permet à ses membres de louer un véhicule en libre-service sur un courte période. Le prix de l’abonnement est à 7 dollars par mois, puis comptez une dizaine de dollars de l’heure avec le plein d’essence et l’assurance inclus.

Getaround et Turo, quant à eux, fonctionnent comme la plateforme communautaire Airbnb et permettent de louer le véhicule d’un particulier durant une période définie. Prévoyez environ 5 dollars de l’heure sans aucun abonnement.

Pour éviter les embouteillages, grimpez à bord de la Brightline, le train inter-cités qui relie Miami à West Palm Beach pour 20 dollars en s’arrêtant à Fort Lauderdale.

En low cost

Pour vous déplacer avec un petit budget à Miami, optez pour le Metrorail qui dispose de deux lignes permettant de rejoindre facilement Downtown Miami, Brickell, Coconut Grove, Coral Gables ou encore l’aéroport international de la ville. Le ticket est à 2,25 dollars et le temps d’attente entre deux rames est d’une dizaine de minutes. 

Miami possède également un vaste réseau de bus comptant près d’une centaine de lignes permettant de se déplacer dans les différents quartiers de la ville. Un trajet coûte 2,25 dollars. Il faut toutefois être patient car, soumis aux aléas de la circulation, l’heure de passage reste plutôt imprévisible.

Ceux qui n’ont pas peur de mouiller le maillot pourront louer un vélo dans les différentes stations en libre-service Citi Bike. Comptez 4,50 dollars par demi-heure d’utilisation.

Les trottinettes électriques prospèrent également à Miami. Les opérateurs comme Lime, Bird ou encore Bolt requièrent 1 dollar pour débloquer la trottinette, puis 15 centimes par minute d’utilisation.

Gratuit

Interconnecté au Metrorail et aux bus, le Metromover, un métro aérien disposant de trois lignes, dessert gratuitement Downtown Miami, Brickell et Omni. Le service est effectué de 5 heures à minuit avec un passage toutes les 5 minutes.

Également gratuits, les trolleys de Miami et de Miami Beach permettent de se déplacer sur de petites distances. Une douzaine de lignes desservent les quartiers de Downtown Miami, Brickell, Wynwood, Coconut Grove, Design District, Little Havana ou encore South Beach.

Enfin, Freebee, un réseau de véhicules électriques, permet de sillonner gratuitement certains quartiers de la ville comme Brickell, Downtown Miami ou encore Wynwood. Pour embarquer, il suffit simplement de réserver le véhicule via l’application.