Les six plus belles plages sauvages de Los Angeles (et autour)

Malibu Dume Cove, une merveille difficile à trouver. /Photo S.C.

Pour changer des iconiques Santa Monica, Venice Beach ou Zuma, French Morning a recensé des beautés sauvages qui valent le détour.

Malibu Dume Cove
Malibu regorge de plages, plus belles les unes que les autres. Mais certaines valent davantage le détour, comme Malibu Dume Cove. Pour trouver cette perle (qui n’est pas signalée sur les cartes), il faudra s’armer de patience et d’un GPS (et suivre les conseils du guide). L’aventure commence dès le parking “sauvage”, que vous chercherez sur Grayfox street ou Fernhill drive. Il faudra ensuite prendre la direction de Point Dume (la vue, et non la plage), et emprunter l’un des chemins de terre qui démarre de Cliffside Drive. Si vous êtes sur la bonne voie, vous déboulerez sur une rambarde en bois, qui mènera à des escaliers vieillis. Le jeu en vaut la chandelle : la plage en bas des falaises est délaissée des foules et revêt un caractère sauvage qui vous permet de déconnecter. Vous y croiserez quelques surfeurs, voire des otaries, mais aucune horde de touristes. Coordonnées GPS : 34°00’09.3″N 118°48’18.2″W, 34.002591, -118.805049.

Thousand Steps Beach
Cette plage de Laguna Beach (à 1h30 de route de Los Angeles) porte un nom un brin démotivant. Mais rassurez-vous, il faut uniquement descendre des centaines de marches de son escalier raide (et non 1 000) avant de fouler son sable. Outre son aspect monumental avec sa plage de sable immaculé et ses vagues déferlantes, c’est aussi le spot où se trouvent les fameuses « piscines naturelles » (visibles uniquement par marée basse) et des grottes marines (sur l’extrémité sud de la plage). Après en avoir bien profité, gardez des forces, le retour en montée est plus difficile. Pour vous garer, on vous recommandera, une fois sur la PCH, de chercher une place sur les rues perpendiculaires, entre la 8ème et la 10ème rue. 1000 Steps Beach, 31972 Coast Hwy, Laguna Beach.

El Matador State Beach
El Matador State beach est déjà connue des photographes et des amoureux d’Instagram. Et pour cause, c’est l’une des plages les plus photogéniques de Los Angeles. Pour y accéder, vous devrez vous garer sur le petit parking dédié (10 dollars la journée, une vingtaine de places disponibles), ou le long de la PCH (gratuit). La descente, à travers des escaliers qui ont tendance à rouiller, offre une vue surplombante sur cette crique, ponctuée de rochers gigantesques. Parfaite pour passer un moment en amoureux, la plage devient encore plus paradisiaque lors du coucher de soleil. El Matador State Beach, 32215 Pacific Coast Highway, Malibu.

Abalone Cove Beach
Située dans la réserve écologique du parc Rancho Palos Verdes, Abalone Cove Beach reste préservée de la foule. L’accès se fait à pied, durant près de 15 minutes, en passant par des sentiers raides et sauvages longeant les falaises rocheuses. Un conseil, misez sur des chaussures de sport ce jour-là. Recouverte de cailloux, la plage est propice à l’exploration des fonds marins et à la baignade dans ses piscines naturelles. Les enfants s’agenouillent autour des rochers à la recherche de crabes et d’étoiles de mer, alors que les plus courageux plongent, armés de palmes et de tubas. L’horizon vaut aussi le coup d’oeil, avec la vue sur l’île Catalina. Parking: 12 dollars la journée. Abalone Cove Beach, 5970 Palos Verdes Drive South, Rancho Palos Verdes.

Leo Carillo State Beach
Vous l’avez peut-être déjà vu dans un film, Leo Carillo State Beach étant connue comme une «plage de film» en raison de sa popularité parmi les cinéastes. Au nord de la ville, elle offre un espace naturel ponctué de grottes et de lagons. Il est propice à l’exploration de ses récifs et de sa vie sous-marine. A votre arrivée, faites escale par le centre des visiteurs qui vous informera sur les balades et les services aux alentours. Avant de partir en randonnée dans l’arrière-pays, vous pourrez profiter du sable fin pour faire un pique-nique. Son eau transparente et claire est jonchée de rochers et cailloux, que les nageurs affrontent pour se baigner. Un seul point négatif est à souligner: la proximité de la route. Un conseil, optez pour la protection des falaises pour vous retrouver au calme. Parking: 12 dollars la journée. Leo Carillo State Beach, 35000 Pacific Coast Highway, Malibu.

Crystal Cove State Beach à Newport Beach
Newport Beach est réputée pour ses plages. Et l’une d’elle lui rend bien la pareille, la Crystal Cove State Beach avec ses 3 miles de front de mer. Comme on peut l’imaginer, le lieu comporte plusieurs points d’accès à la plage (Reef Point, Moro, Los Trancos ou Pelican Point). Pour nager, vous privilégierez Moro Beach, Muddy Creek et le quartier historique, près de Los Trancos Creek ; quand vous choisirez Reef Point, Rocky Bight et Pelican Point pour observer les fonds marins. En plus d’activités proposées (kayak, surf, …), vous pourrez profiter du détour pour en apprendre plus sur le passé des lieux. En arpentant la plage, on peut découvrir les cottages historiques construits entre les années 1920 et 1940. Il faudra compter 15 dollars pour profiter du parking Los Trancos. Crystal Cove State Beach, 7402 Pacific Coast Hwy, Newport Beach.