Les restaurants de New York font appel aux dons pour leurs employés

Contraints de fermer, les restaurants des New York ont licencié des dizaines de milliers de serveurs, cuisiniers et autres employés. Certains ont tenté la livraison ou le take out mais beaucoup ont dû renoncer devant le manque de clients.

Dans le groupe du chef étoilé Jean-Georges Vongerichten, plus de 1000 employés ont dû être licenciés à New York; chez Daniel Boulud, tous les restaurants ont également dû être fermés temporairement. Dans les deux cas, les restaurateurs ont lancé des appels aux dons pour venir en aide à leur employés tout à coup sans ressource. Les deux groupes ont affiché sur leurs pages Gofundme un but de 200.000$. En une semaine, ils sont arrivés tout près du but (plus de 170.000$ pour Jean Georges et près de 150,000 pour Daniel Boulud à l’heure de la publication de cet article). Le Bernardin, le restaurant d’Eric Ripert a également lancé un appel sur Gofundme pour leurs 180 employés et ont dépassé les 160.000$.

La pratique s’est répandue bien au-delà des grands noms de la restauration, au point que Gofundme et le site Yelp ont cru pouvoir créer des milliers de pages d’appels aux dons automatiquement, sans demander l’avis des restaurateurs. L’initiative s’est attirée les vives critiques de plusieurs commerçants et les deux sociétés ont renoncé et promis de demander dorénavant l’avis préalable du propriétaire du lieu avant de solliciter des donations en son nom…

Mais les besoins restent considérables, notamment pour les plus petits. Pour vous aider à vous y retrouver, et soutenir les commerçants français, French Morning lance le recensement de toutes les initiatives. Si vous êtes commerçant et avez lancé un appel à l’aide, sous la forme de dons, achat de gift card ou vente à emporter, remplissez ce formulaire (valable pour les commerces dans tous les Etats-Unis). Nous publierons la liste de tous ces commerces sur French Morning et nos pages des réseaux sociaux.