“Les JO du hip-hop debout” débarquent à New York

Agenda

 

Le Juste Debout, 20 janvier de midi à 22 heures

Santos Party House, 96, Lafayette Street – 10013 New York.

Ouvert à tous. Gratuit pour les moins de 13 ans. 40 dollars sur place pour les autres.

Retrouvez tout le programme ici 

« Le Juste Debout, c’est comme les Jeux Olympiques du hip-hop debout ! », résument en cœur Théo Rocha Custodio et Mai Lê Hô-Johnson, deux jeunes Français danseurs au sein du collectif Space Invading Stinky Ppl qui organisent l’étape américaine de la compétition.

Cet événement créé en 2001 dans un gymnase de Seine-et-Marne par le Français Bruce Soné, l’un des représentants de la culture hip-hop hexagonale et parmi les meilleurs danseurs au monde, est devenu en quelques années l’un des rendez-vous incontournables du hip-hop mondial. Lors de la finale qui aura lieu cette année le 10 mars, au Palais Omnisport de Paris-Bercy, 16 pays s’affronteront devant un public de 16.000 personnes.

«  D’ici là, la compétition se déroule comme une coupe du monde de foot », explique Théo. Dans chacun des pays participants, lors d’une journée de pré-sélection, des danseurs s’affrontent par équipe de deux. Des juges internationaux retiennent huit équipes, puis quatre puis deux, et le binôme gagnant remporte un ticket pour Paris. Dimanche, dans le club new-yorkais Santos Party House, ils seront donc 300 danseurs en compétition. Des danseurs hip-hop bien sûr, mais de hip-hop debout, d’où le nom de l’événement. « Le Juste Debout permet de représenter plusieurs styles de danses debout qui se distinguent par exemple du breaking, un autre genre hip-hop très répandu, mais qui repose sur des mouvements au sol », précise Mai Lê.

Voir ci-dessous la finale de 2011:


Juste Debout 2011 ( France ) – LA FINALE… par TyhansTVHD

Et pas question de les regarder remuer de loin, sur scène. A New York, dans la plus pure tradition hip-hop du battle, le public observera et encouragera les danseurs en formant un cercle autour des binômes qui s’affrontent. « La puissance du show vient de là ! », souligne Mai Lê. La compétition sera d’autant plus excitante que les Américains sont les pionniers du genre. « Aujourd’hui encore, les Américains sont ceux qui inventent, les précurseurs. Les Japonais et les Français, également en pointe, mettent plus l’accent sur la technique et la discipline », analyse Théo, ajoutant que les meilleurs danseurs se distinguent par un mélange de charisme, de style, et un contrôle de soi parfait. Car chaque binôme n’a que deux minutes maximum pour faire ses preuves.

Si ce moment de danse vous remplit d’énergie, sachez que le Juste Debout, c’est aussi trois soirées de fête, histoire de célébrer les danses debout là où elles sont nées : dans les clubs. Vous avez le choix entre une soirée hip-hop le vendredi soir, au Sutra Lounge, et deux soirées house, au Morgan, le samedi, et au Sullivan Room, le dimanche soir.

Agenda

 

Le Juste Debout, 20 janvier de midi à 22 heures

Santos Party House, 96, Lafayette Street – 10013 New York.

Ouvert à tous. Gratuit pour les moins de 13 ans. 40 dollars sur place pour les autres.

Retrouvez tout le programme ici