Oui, les Français sont vraiment nuls en anglais

Education First, entreprise spécialisée dans les séjours linguistiques, a publié un rapport sur la maitrise de l’anglais dans les différents pays du monde. Le Danemark arrive bon premier, juste avant les Pays-Bas et la Suède. Le rang occupé par la France est lui beaucoup moins glorieux : le pays est en 29ème position, sur 63 pays au total.

L’Hexagone figure ainsi parmi les derniers pays européens en matière de maitrise de l’anglais. Et selon le rapport, le gouvernement français ne serait pas franchement décidé à améliorer ce score. Le niveau des Frenchies serait d’ailleurs en léger déclin (-0,41 points).

Des réformes éducatives limitées ont été instaurées, peut-on lire dans le rapport, avec des résultats plutôt faibles“. Selon Education First, elles ne seraient pas “un sujet de débat national“.

Autre problème : si l’on en croit le rapport, les Français seraient persuadés que seuls les séjours linguistiques et l’apprentissage dans des structures privées pourraient permettre d’acquérir une bonne maitrise de la langue. Or, ces “initiatives privées” font “que seule une petite partie des étudiants français a un niveau d’anglais élevé“. Malheureusement, “le fort niveau d’inégalités présentes dans le système scolaire français [ferait] que beaucoup d’étudiants ne peuvent pas l’atteindre“.

Ces lacunes linguistiques seraient en “décalage” avec les exigences accrues des employeurs français, qui accordent beaucoup d’importance à l’anglais, note enfin le rapport.