Les Français, les Américains et la fin du monde

Près d’un Américain sur quatre s’imagine assister de son vivant à la fin du monde. C’est le résultat d’une enquête menée par Ipsos Global Public Affairs en début d’année.

L’institut de sondage a interrogé des milliers de personnes de tous les pays et est arrivé à la conclusion suivante : dans le monde, 15% des personnes interrogées estiment qu’elles seront encore vivantes lors de l’apocalypse. Cette conviction dramatique varie selon les pays. Les Français sont les plus sceptiques : 6% seulement pensent que l’Armageddon viendra dans les prochaines décennies.

Mais le nombre de catastrophistes atteint un pic chez les Américains avec 22%. Conséquence des films de Roland Emmerich ou de la folie médiatique autour du calendrier maya ? Ils sont en tout cas 12% de croyants Américains et 10% de Français à faire confiance aux prédictions ancestrales des Mayas.