Les dieux du Heavy Metal au Grammy Museum

Avis aux métalleux et amateurs de rock dur, le Grammy Museum consacre une exposition d’un an à l’univers du Heavy Metal. Certainement le genre musical le plus déjanté et visuel du XXe siècle, le Heavy Metal est né en 1968 en Californie en réaction au mouvement hippie. La chanson “Summertime Blues” du groupe Blue Cheers, originaire de San Francisco, est d’ailleurs considérée comme la toute première chanson de Metal de l’histoire du rock. L’exposition reviendra sur la genèse et le développement de ce genre extravagant à travers des installations interactives où les curieux pourront se prendre pour Angus Young de AC/DC ou Marilyn Manson en jouant de la guitare ou en hurlant dans une cabine spéciale mesurant les décibels. A découvrir également, plus de quarante photos, costumes et manuscrits de tubes.

Infos pratiques : 

Golden Gods : The History of Heavy Metal  du 11 avril 2012 au 28 février 2013 au Grammy Museum, 800 West Olympic Boulevard. Entrée à $12,95.