Certains conjoints de “H-1B” pourront bientôt travailler

Soupir de soulagement. L’administration Obama vient d’annoncer que les accompagnateurs de détenteurs de visas H-1B pourront prochainement obtenir une autorisation de travail. Ils étaient jusqu’ici privés de ce sésame.

Cette autorisation ne sera pas donnée à tout le monde : elle sera réservée aux conjoints de travailleurs qui ont commencé une démarche d’acquisition de la carte verte (avec le soutien de leur employeur), indiquait, mardi 6 mai, le Departement of Homeland Security (DHS).

“Ces avancées vont aider les Etats-Unis à maintenir leur compétitivité, et soutenir nos efforts pour attirer les meilleurs travailleurs les plus qualifiés. Les entreprises continuent à avoir besoin de ces travailleurs très qualifiés, et ces nouvelles règles vont nous assurer que ces derniers ne préféreront pas d’autres pays, en compétition pour attirer les meme travailleurs talentueux”, a affirmé dans un communiqué le secrétaire adjoint à la sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas. Cette mesure sera effective dès sa publication au Registre fédéral, annoncée pour “bientôt“.

Le visa H-1B est délivré aux travailleurs étrangers qualifiés, embauchés par une entreprise américaine, laquelle sponsorise le visa. Il est attribué pour un maximum de 6 ans. Chaque année, 85.000 étrangers obtiennent ce document, soumis à un quota.