Comptes de campagne: “La bonne foi de Corinne Narassiguin n’est pas mise en cause”

(Mis à jour avec la réaction de l’équipe de la députée). Les comptes de campagne de Corinne Narassiguin ont été rejetés par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Une information que révèle le JDD, dimanche.

La députée socialiste des Français d’Amérique du Nord n’est pas la seule concernée.  Daphna Poznanski- Benhamou, élue députée des Français du Sud de l’Europe et d’Israël, a subi le même sort.

Risque d’inéligibilité

Quelques jours plus tôt, la commission épinglait les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, accusé d’avoir dépassé le plafonds de dépense autorisées pour les candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle. « Comme Nicolas Sarkozy, elles n’auront pas droit à l’aide publique mais surtout elles risquent l’inéligibilité », note le JDD à propos des deux députées.

Jeudi, l’équipe parlementaire de Corinne Narassiguin a indiqué dans un e-mail  à French Morning que “la bonne foi de Corinne Narassiguin quant à la sincérité des comptes de campagne n’a aucunement été mise en cause par la Commission“.

La commission nationale des comptes de campagne a pris sa décision sur la base de problèmes techniques essentiellement dus à la nouveauté des campagnes à l’étranger. La Commission a ainsi transmis le dossier au Conseil Constitutionnel il y a près d’un mois“, poursuit une collaboratrice de la députée.

- Services -