Nice: Trump et Clinton réagissent

Les témoignages de solidarité avec la France se multiplient aux Etats-Unis après l’attaque de Nice. Après Barack Obama, jeudi, Donald Trump et Hillary Clinton, les deux candidats présumés à la présidentielle américaine (ils seront officiellement investis à l’issue des conventions de fin juillet), ont eux aussi tenu à réagir au nouvel attentat perpétré à Nice ce jeudi soir, faisant 84 morts selon un bilan provisoire.

Trump, qui devait officiellement annoncer vendredi matin que le gouverneur de l’Indiana Mike Pense serait son co-listier, a reporté la conférence de presse qui devait avoir lieu à New York. Critiqué pour sa réaction après la tuerie d’Orlando, le républicain a adopté un ton plus mesuré cette fois-ci.

De son côté, Hilary Clinton s’est exprimée sur Facebook: “les terroristes ont une nouvelle fois frappé l’un de nos plus proches alliés en Europe, s’attaquant à des familles venues célébrer l’histoire et la culture de leur pays en ce 14 juillet. Les Américains apportent leur solidarité à tous les Français, et annoncent d’une seule voix: nous ne nous laisserons pas intimider. Jamais nous ne permettrons aux terroristes d’ébranler ces valeurs d’égalité et de démocratie qui nous déterminent. Cette lâche attaque ne fait que renforcer notre engagement commun à éradiquer le terrorisme partout dans le monde. Nos pensées et nos prières vont vers les familles de ceux et celles qui ont été tués ou blessés, et plus globalement à tous nos amis de France“.