Les Américains rois du gaspillage

Les Américains gâchent 40 % de leur nourriture chaque année. L’association de protection de l’environnement, Natural Resources Defense Council, fait ce constat impressionnant dans une étude publiée le 21 août 2012. Ce gâchis représenterait 165 milliards de dollars par an pour le pays.

Aux Etats-Unis et dans les autres pays riches, le gaspillage alimentaire se fait en majorité en aval (à 39% par l’industrie alimentaire, et à 5% par la distribution). Les consommateurs sont tout de même responsables de 42 % du gaspillage total.

Une famille américaine (comprenant quatre personnes) jette ainsi 14 à 25 % des aliments qu’elle achète. Elle perd plus de 2.200 $ par an. Ce gaspillage a augmenté de 50 % aux Etats-Unis depuis les années 1970.

Selon une enquête du think tank Barilla Center for Food and Nutrition publiée en mai 2012, les Américains arrivent en 2e position sur le podium des plus gros gaspilleurs (derrière le Royaume-Uni). Chaque citoyen américain jette en moyenne 109 kg d’aliments par an. Le Français un peu moins. Il se place en 4position des mauvais élèves (derrière l’Italie) avec 99kg de nourriture mise à la poubelle chaque année, soit 20 % des aliments achetés. Le coût de ce gaspillage alimentaire dans l’Hexagone s’élève à 430 euros par an et par habitant.