France-Etats-Unis: les “sans-télé” de plus en plus nombreux

Les « sans-télé » sont une espèce rare en France comme aux Etats-Unis Selon une étude de l’agence Nielsen, publiée en mars, un peu moins de 5% de foyers américains n’ont pas de téléviseur en 2013, soit un peu moins de cinq millions de foyers. Un chiffre en hausse.

Outre-Atlantique, les Français sont un petit peu plus attachés à l’ancêtre d’Internet, mais reste marginaux. Selon l’INSEE, seulement 2,2% des familles ont choisi de ne pas posséder de poste de télévision en 2010.

Les “sans-télé” ne rejettent pourtant pas les contenus télévisuels puisque les ménages français et américains consomment ces contenus sur d’autres supports : ordinateurs, téléphones et tablettes. Les Français multiplient les écrans. Ils en totalisent 6,3 par foyer en 2013 selon une étude de Médiamétrie. Aux Etats-Unis, 67% des abstinents de la télévision ont accès aux contenus audio-visuels par d’autres moyens : 37% le font via ordinateur, 16% via Internet, 8% via smartphone et 6% via tablette.

Si peu d’Américains font le choix de ne pas avoir de télévision, ceux qui en ont ne s’en privent pas.  Selon une étude de l’agence Nielsen, les foyers américains possédaient en majorité 2.93 postes de télévision en 2010. En France comme aux Etats-Unis, les chiffres sont en hausse. En 2010, 55% des foyers américains détenaient au moins trois télévisions alors qu’ils ne sont que 15% dans le même cas dans la France de 2013. Ce qui fait dire à l’agence Nielsen qu’il y a globalement plus de téléviseurs que de personnes par foyer aux Etats-Unis.

Concernant le nombre d’heures passées à regarder la télévision, là aussi les Américains sont champions. Le poste de télévision est allumé en moyenne 6h et 47 minutes par jour dans un foyer américain contre 3h et 32 minutes en France, selon le magazine NuméramaUne étude de Statista précise que les Américains se placent ainsi en première position (sur seize pays) alors que la France arrive en septième position derrière l’Italie, la Pologne, le Royaume-Uni, le Canada et l’Espagne.