Législative partielle: Karel Vereycken se re-présente

Karel Vereycken (Solidarité et Progrès) a annoncé sa candidature à la législative partielle en Amérique du Nord. Il avait recueilli 0,38% des voix au premier tour de l’élection de juin 2012.

En lisant ce qu’il s’écrit sur les candidatures, je constate que pour l’instant, côté programme, c’est hélas le grand vide. Pourtant, avec 81% d’abstention lors du premier tour dans ma circonscription, il y a lieu de s’interroger. Ce qui est certain, c’est que les électeurs méritent mieux que des candidats dont le seul programme est leur nom, leurs protecteurs à Paris et leur carnet d’adresses” écrit-il dans un communiqué publié samedi sur son site.

Il veut mobiliser autour d’un “programme de sortie de crise“, axé sur la création d’un “crédit productif public” pour financer des grands travaux, la séparation des banques d’affaires et de dépôts, et le “retour au non-alignement” en politique étrangère.

Né en 1957 à Anvers, il travaille depuis trente ans auprès du fondateur de Solidarité et Progrès Jacques Cheminade, comme directeur de publication de Nouvelle Solidarité, le bimensuel du mouvement. En Belgique, il est le fondateur et vice-président du parti politique Agora Erasmus.