Législative: Franck Scemama, candidat du PS en Amérique du Nord

Franck Scemama est le candidat du parti socialiste à la législative partielle en Amérique du Nord. Ainsi en a décidé le Bureau national du parti, mardi.

Il lancera officiellement sa campagne au cours d’événements publics qui auront lieu le 2 avril à Montréal et le 3 avril à New York, souligne le PS en Amérique du Nord dans un communiqué.

En février, l’ancien conseiller AFE du Québec/ Provinces atlantiques et responsable de la section PS de Montréal était arrivé en tête d’une consultation interne de 162 militants socialistes aux Etats-Unis et au Canada. Il avait remporté 69% des voix (92 votes) face au ticket adverse, composé de Gabrielle Durana, présidente d’Education Française Bay Area (EFBA) et de l’animateur de Fort Boyard et trésorier de la section PS de Los Angeles Olivier Minne.

Franck Scemama, qui est franco-canadien et habite en France, était également soutenu par de nombreux cadres du parti socialiste dans la circonscription, dont l’ancienne députée Corinne Narassiguin. Il sera opposé lors de cette partielle à Frédéric Lefebvre (UMP), Gérard Michon (divers droite), Damien Regnard (divers droite), Karel Vereycken (Solidarité et Progrès), Louis Giscard d’Estaing (UDI) et Véronique Vermorel (Parti Pirate).

Les militants socialistes en Amérique du Nord commençaient à s’impatienter – l’investiture de M. Scemama devait avoir lieu la semaine dernière, mais le premier secrétaire Harlem Désir en avait décidé autrement à la dernière minute. Il y a deux semaines, une tempête de neige à Paris avait empêché la réunion du Bureau. Et la semaine d’avant, ce dernier n’avait pas eu lieu pour cause de vacances. Le Parti Socialiste nord-américain n’a pas attendu de connaitre le nom du candidat pour se lancer en campagne. “Alors que les autres candidats ont amorcé leurs campagnes au lendemain de parachutages imposés par leurs directions nationales, les sympathisants de gauche et les sections socialistes d’Amérique du Nord se structurent et s’organisent en amont de la décision, a-t-il fait savoir dans un communiqué publié le 20 mars. Dès l’annonce de l’investiture officielle socialiste, ils seront prêts à répondre aux attentes des électeurs”.