Le roman d’une vie

Darina Al-Joundi, actrice et écrivain, est l’auteur de The Day Nina Simone Stopped Singing (The Feminist Press, 2011). Un livre qui fut tout d’abord une pièce plébiscitée au Festival d’Avignon. Pour le lancement de son ouvrage aux Etats-Unis, elle participe à une conférence à la Maison française de NYU, animée par Philippa Wehle, professeur émérite de Français et de Théâtre à SUNY-Purchase.

Darina Al-Joundi a grandi dans les années 70 au Liban où elle fut encouragée par son père à défier tous les tabous. Alors que la guerre frappe son pays, elle mène un vie d’excès sexe, drogue et nuits dans les clubs. C’est cette vie qu’elle relate dans son livre ainsi que le dégoût d’elle-même. Le titre fait référence au dernier souhait de son père sur son lit de mort qui voulu pour ses funérailles que Sinnerman de Nina Simone soit joué.

Quand : Jeudi 31 mars à 19h.

Où : Maison française NYU – 16 Washington MewsNY 10003

Renseignements ICI.