Le French Festival de Santa Barbara renaît de ses cendres

Ce n’était qu’un au revoir. En dépit du scepticisme affiché l’an passé par son fondateur, Steve Hoegerman, le French Festival de Santa Barbara n’est pas mort. La 24e édition de cet événement se tiendra les 14 et 15 juillet prochains à Oak Park, suivant la même formule que celle qui avait fait son succès par le passé, à savoir dégustation de produits français, concerts, expositions, stands d’artisans et d’entreprises françaises installées en Californie, ainsi que démonstration de French Cancan !

Un changement est toutefois à noter, puisque l’organisation du festival a été confiée à deux «non profit organizations» ayant fait leurs preuves en matière d’événements culturels : Speaking of Stories et le Center Stage Theater. Steve Hoegerman agira désormais en tant que consultant, mais n’aura plus la tâche de gérer seul ces festivités attirant environ 20 000 visiteurs lors de chaque édition. «Cette nouvelle organisation est positive et devrait permettre à l’avenir au festival de se développer, explique le fondateur. Le but est toujours de proposer ce rendez-vous où la ‘joie de vivre’ est présente et où le public peut découvrir la richesse de la culture française et son influence dans le monde entier.»

Lors de l’édition à venir, trois scènes différentes devraient être mises en place, proposant notamment des performance de Cancan, mais aussi de danse du ventre marocaine, danse tahitienne, musique classique, opéra, cabaret «façon Edith Piaf et Maurice Chevalier», mimes et accordéons.

Une douzaine de chefs cuisiniers et pâtissiers français installés dans la région seront aussi au rendez-vous, pour proposer aux visiteurs des crêpes bretonnes, de la nourriture Cajun, des pâtisseries et café au lait, ou encore des cuisses de grenouilles. Vins et champagne seront aussi de la partie. L’accès à ce  festival français – le plus important de toute la côte Ouest des Etats Unis – est gratuit.

Le site du festival ici