Le FIAF à l’heure marocaine

Sur le même modèle que les précédentes, cette quatrième édition de World Nomads a été pensée comme un « miroir du multiculturalisme», explique Lili Chopra, directrice de la programmation au FIAF (French Institute-Alliance Française). Et après le Liban en 2010, c’est le Maroc qui est mis à l’honneur cette année. « Le Maroc est un pays clé dans le monde arabe, il s’y passe beaucoup de choses culturellement parlant », ajoute-elle. Un choix pertinent donc qui, même si le festival n’a qu’une vocation culturelle, tombe à pic au vu du contexte politique actuel dans le monde arabe. Et au lendemain de l’attentat de Marrakech, la nécessité de montrer tous ces visages du Maroc n’a en outre jamais été aussi évidente.

Pour Zeyba Rahman, programmatrice du festival, « l’évènement a été imaginé comme un véritable voyage à travers la culture kaléidoscopique du Maroc, une culture entre héritage historique et innovation artistique ». C’est cette ambivalence, ce va-et-vient constant entre culture traditionnelle et contemporaine, qui est d’ailleurs au coeur du festival : « La modernité, et la création artistique, restent toujours très ancrées dans les traditions», confirme Lili Chopra.

Plusieurs milliers de festivaliers sont déjà attendus, ainsi que des dizaines intervenants, certains venus pour l’occasion du royaume chérifien, d’autres issus de la « diaspora marocaine » du monde entier, et notamment des Etats-Unis. En plus d’aborder des enjeux sociaux et culturels comme l’identité ou le développement durable à travers le prisme de disciplines variées (musique, littérature, arts visuels, architecture…), le festival tient aussi à donner la parole aux femmes : les participantes feront notamment entendre leur voix lors de la conférence « Women, Artists in Morocco » et de l’exposition « Senses and Essence ».

Mais, comme le souligne Lili Chopra, ce festival est avant tout une « célébration du Maroc dans sa diversité », comme en atteste la programmation musicale. De la rappeuse Soultana au pianiste classique Marouan Benabdallah en passant par les musiciens Gnaoua et l’expérience audio-visuelle du collectif Soundwalk, le moins qu’on puisse dire c’est que l’affiche est éclectique. A l’image de l’orchestre arabo-andalou de Fès, porte-parle d’une tradition musicale ancestrale et symbole de l’identité religieuse double du pays, qui se produira sur scène au côté de la chanteuse Françoise Atlan lors du concert d’ouverture (malheureusement déjà complet).

Du côté du 7e art, les traditionnels CinémaTuesdays du FIAF font ce mois-ci la part belle à la nouvelle génération de réalisateurs marocains. Au programme, entre autres : le controversé Casa Negra de Nour Eddine Lakhmari, représentant du Maroc aux Oscars l’année dernière; A Thousand Months de Faouzi Bensaidi doublement récompensé au Festival de Cannes 2003; le court métrage de 1935 View of the Main Square and the Small Square de Gabriel Veyre; I Loved You So Much de Dalila Ennadre, un documentaire sur des femmes berbères employées dans l’armée coloniale française; The Man Who Sold the World de Swel et Imad Noury, un récit futuriste inspiré de Dostoïevski et Beckett.

French Morning a sélectionné pour vous les évènements incontournables du festival :

Cliquez sur les titres pour plus d’informations

Concerts

Orchestre de Fès et Françoise Atlan
Samedi 30 avril à 20h30 au FIAF (Florence Gould Hall)

Soultana
Vendredi 6 mai à 21h30 au Joe’s Pub

« Soundwalk: The Passenger »
Lundi 9 mai à 20h30 au FIAF (Florence Gould Hall)

Gnaoua
Samedi 21 mai à 20h au FIAF (Florence Gould Hall)


Conférences

« Women, Artists in Morocco »
Lundi 2 mai à 12h30 au FIAF (Skyroom)

« Regenerating Morocco’s Architecture »
Lundi 9 mai à 19h au FIAF (Tinker Auditorium)

« Essaouira and Fes: Sustaining Cultures » (avec André Azoulay
et Faouzi Skali)
Mercredi 11 mai à 19h au FIAF (Skyroom)

 

Exposition

« Senses and Essence » (par les artistes visuelles Amina Agueznay, Safaa Erruas et Najia Mehadji)
Du jeudi 5 mai au samedi 28 mai à la galerie du FIAF


Cinéma

CinémaTuesdays: Moroccan Cinéma
Tous les mardis du mois de mai

PROGRAMME COMPLET ICI