Le diplôme “EDHEC International BBA” de l’EDHEC, numéro 1 en France

Learn more

(Article partenaire) Quasiment inconnu dans l’Hexagone il y a une dizaine d’années, le mot s’est répandu à grande vitesse : les “Bachelor of Business Administration” ou “BBA” sont désormais particulièrement populaires en France. Toutes les écoles de commerce en proposent, la plupart du temps tournés vers l’international. Tout en haut de la liste, on trouve l’EDHEC, dont le programme postbac “EDHEC International BBA” vient d’être sacré N°1 dans le classement Challenges 2020.

Le parcours Global Business, qui se déroule successivement sur le campus de Nice de l’EDHEC, à Los Angeles (UCLA Extension) et à Singapour (Nanyang Technological University), est entièrement en anglais et attire beaucoup d’étudiants venus de l’étranger, qui constituent 50% de l’effectif. Ce sont souvent des diplômés de Lycée français de l’étranger. “J’ai fait mon lycée à Hong Kong, raconte ainsi Nanthida Kaewradee, étudiante en troisième année, et je voulais continuer à voyager en faisant mes études; quand j’ai trouvé ce programme qui permet d’étudier en France, à LA et Singapour, ça m’a tout de suite attirée”.

Pour les étudiants venus des États-Unis notamment, le coût de la scolarité est un attrait certain. A 16.000 euros par an sur 4 ans, les frais sont nettement moins élevés qu’aux États-Unis. Le prix reste le même pour les deux années à Los Angeles et à Singapour. En cumulant trois expériences académiques d’excellence, à l’EDHEC, UCLA Extension et Nanyang Technological University (NTU) à Singapour, les étudiants bénéficient aussi d’une triple certification : ils reçoivent le diplôme EDHEC International BBA –reconnu, visé par l’État et triple-accrédité– et un certificat de chacune des deux universités partenaires. 

Pour tirer pleinement partie de cette internationalisation, l’école ne se contente pas d’envoyer ses étudiants à l’étranger. À Los Angeles comme à Singapour, l’EDHEC dispose sur place d’un “country manager”, qui encadre les étudiants et organise une multitude d’activités, comme des visites d’entreprises (Google et LinkedIn entre autres).

Excellence académique

Crédits photo : EDHEC Business School

Développés à l’origine sur le modèle anglo-saxon et comme une alternative au système “classes prépas-concours”, les BBA, et notamment celui de l’EDHEC, n’ont plus rien à envier académiquement à la filière traditionnelle. Le niveau scolaire des élèves sélectionnés en bachelor est désormais proche ou équivalent de ceux passant par les classes préparatoires. À l’EDHEC, ces étudiants bénéficient de la même excellence académique reconnue de l’école, qui se classe chaque année dans les vingt meilleures écoles de commerce du monde. À noter que 65% des étudiants du programme BBA ont obtenu une mention Bien ou Très Bien au baccalauréat en 2019.

Mais l’atout du programme “bachelor” est aussi d’allier à cette formation théorique solide une formation pratique qui est au cœur du programme. Au total, une année d’étude est consacrée à des stages, jusqu’à 18 mois cumulés, qui permettent aux étudiants de bénéficier d’une première expérience professionnelle qui s’ajoute à l’accès aux trois réseaux d’alumni pour favoriser la meilleure insertion professionnelle. Une priorité qui s’inscrit dans la tradition de l’école et qui permet chaque année à de nombreux élèves d’entrer dans le monde professionnel par la grande porte.

Découvrez le programme EDHEC International BBA sur bba.edhec.edu

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

Learn more