Le Dîner en blanc remet le couvert

On ne vous dira rien, absolument rien“, prévient Gilles Amsallem. Membre des French Tuesdays, il est l’un des organisateurs du Dîner en Blanc de New York, qui aura lieu le 20 août prochain. Et comme d’habitude, c’est motus et bouche cousue quant à la localisation de l’événement. “Ce sera l’un des lieux emblématiques de Manhattan“.

Le Dîner En Blanc (DEB) est un spectacle éblouissant pour les passants, et un souvenir mémorable pour les participants. Le rituel est toujours le même. Plusieurs centaines de personnes toutes de blanc vêtues déboulent de nulle part, avec leurs tables et leur pique-nique. Elles festoient, dansent, partagent nourriture et vin pendant quelques heures avant d’allumer des cierges magiques à la nuit tombée. Puis, elles s’évaporent dans la nature, ne laissant aucune trace de leur festin fantastique.

Lancé par François Pasquier en 1988, ce flash mob gastronomique est rapidement devenu une institution parisienne très chic. Evènement photogénique en soi, il a toujours lieu dans des endroits magnifiques et emblématiques de Paris. L’année dernière, des milliers de personnes se sont retrouvées à Versailles, Notre-Dame, et Place des Vosges. L’endroit n’est communiqué qu’à la dernière minute aux participants.

Philadelphie en blanc

La première année du DEB à New York a été un triomphe, malgré quelques problèmes d’organisation. Sur le bord de la Hudson River, devant le Winter Garden, les lucky few à avoir eu des places sont repartis enchantés. L’édition 2012 compte 3200 inscrits (contre 1200 en 2011), et plus de 10 000 personnes sont sur la liste d’attente… “Les participants de New York l’année dernière ont été les premiers à bénéficier d’invitations, leurs amis, les deuxièmes“, explique Gilles Amsallem.

Si vous souhaitez à tout prix participer aux soirées féeriques du DEB, ne désespérez pas pour autant : l’événement a vocation à s’étendre aux quatre coins du monde, avec à chaque fois plus d’invités. C’est pourquoi cette année, pas moins de huit villes américaines ont été touchées par le phénomène : New York, Chicago (24 août), Boston (16 août), Cincinnati (15 septembre), San Diego, Las Vegas et New Mexico. Philadelphie accueillera le 23 août son premier DEB. L’année prochaine, Los Angeles ? “Pourquoi pas cette année”, admet même Gilles Amsallem. Los Angeles a l’avantage d’avoir un climat et des lieux exceptionnels, on peut organiser ça quand et où on veut“.

Envie de places pour l’année prochaine ? 2013 verra les 25 ans du DEB, une occasion qui marquera un rassemblement sans doute plus impressionnant encore. C’est le moment d’activer vos réseaux… Et en attendant, rien ne vous empêche d’arpenter les plus beaux lieux de la ville à la recherche de ce spectacle surréaliste.

Site officiel du diner en blanc Paris ici.

Crédit photo  : © projectquinn.com