Le dernier Ozon en clôture du festival Frameline à San Francisco

par

Hélène Labriet-Gross

-

20 juin 2022

Agenda

Du 16 juin 2022

Au 26 juin 2022

Ozon en clôture de Frameline

Lieu

AMC Kabuki, Castro Theater

Adresse

San Francisco

Prix

10,50$-35$

La 46e édition du festival de cinéma LGBTQ+ Frameline se déroule jusqu’au dimanche 26 juin à San Francisco. La date de sa clôture coincide avec le jour de la grande parade de la SF Pride, et met à l’honneur le dernier film du réalisateur français François Ozon, Peter Von Kant. Porté par Denis Ménochet et Isabelle Adjani, ce film est une interprétation libre de la pièce de théâtre Les Larmes amères de Petra von Kant, que le cinéaste  allemand Rainer Fassbinder avait écrite et adaptée lui-même à l’écran en 1972. Le film original sera également projeté pendant le festival Frameline, ce jeudi 23 juin. Après Gouttes d’eau sur pierres brûlantes, c’est la deuxième pièce de Fassbinder que François Ozon transpose sur grand écran.

La France sera bien représentée, avec 5 autres films en compétition, dont certains seront également disponibles en streaming du vendredi 24 au jeudi 30 juin.

  • Bambi, une nouvelle femme, de Sébastien Lifshitz (2021). Bambi, 86 ans, retrace son histoire de première femme transgenre en France, et sa carrière sur la scène du cabaret Le carrousel de Paris. Ce film sera disponible en streaming du vendredi 24 au jeudi 30 juin.
  • Les meilleures, de Marion Desseigne-Ravel (2021). L’histoire de Nedjma et de Zina est celle d’un amour a priori interdit par une réputation à tenir dans son quartier. A voir le 19 juin au AMC Kabuki de San Francisco
  • Fashion Babylon, de Gianluca Matarrese (2022). Dans le monde prestigieux et fastueux de la mode, il existe une vie de Cour, avec ses codes et ses courtisans. Le temps des fashion weeks, ils deviennent visibles au premier rang des défilés. Le reste de l’année, ils tentent d’exister à grand renfort d’exubérances. À voir le mercredi 22 juin au AMC Kabuki, ou en streaming du vendredi 24 au jeudi 30 juin.
  • Last Dance, de Coline Albert (2021). La drag queen Vincent DeFonte a connu la gloire sur de nombreuses scènes américaines. Le moment de raccrocher est arrivé, et ce film suit Vincent pour sa dernière performance, à Paris. À voir le jeudi 23 juin au Castro Theatre, et en streaming du vendredi 24 au jeudi 30 juin.
  • Ultraviolette et le gang des cracheuses de sang, de Robin Hunzinger (2021). À la mort de sa grand-mère Emma, le réalisateur Robin Hunzinger découvre des lettres d’une certaine Marcelle qui révèle une idylle aussi passionnée qu’interdite dans les années 1920. À voir en streaming du vendredi 24 au jeudi 30 juin.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on pinterest

L’auteur.e

No Content Available

publicité

© 2022 French Morning US, French Morning Media Group. All Rights Reserved. Made in NYC.