Le Coq Rico: Antoine Westermann poursuivi par son ancien associé

Crédit photo: Facebook Antoine Westermann

Associés hier au sein du Coq Rico (Manhattan), Antoine Westermann et l’entrepreneur Francis Staub ne s’entendent plus. Selon le New York Post, ce dernier accuse le chef étoilé d’avoir eu la main trop lourde avec son argent.

Selon le tabloïd, Antoine Westermann aurait facturé 19 000 dollars à l’homme d’affaires alsacien à la tête d’un empire d’équipements de cuisine, pour des voyages dans le reste de l’Etat de New York et à Grignan en France, où il dispose d’une maison de vacances. D’autres dépenses sont citées dans la plainte: 16 000 dollars pour travailler sur l’un de ses restaurants à Paris, 200 000 dollars en marketing, 350 000 dollars pour des travaux sur le bois au Coq Rico et 40 000 dollars de dépenses variées. Le budget du restaurant d’East 20th Street est ainsi passé de 2,4 millions de dollars à 6,9 millions, selon le New York Post.

Contacté, Antoine Westermann déclare qu’il aurait “une multitude de choses à dire” sur les accusations contenues dans l’article du journal, “mais je réserve mon commentaire à la justice“. “Je préférerais crier sur les toits tout ce que j’ai à dire, mais il y a des gens compétents qui s’en chargeront.

Remercié l’an dernier, le chef Westermann avait attaqué son ex-associé en justice au motif qu’il continuait à utiliser son nom pour promouvoir leur restaurant spécialisé dans la volaille alors qu’Antoine Westermann n’était plus dans l’affaire.