Le compte de campagne de Frédéric Lefebvre validé

Neuf mois après l’élection partielle du député des Français d’Amérique du Nord,  a Commission nationale des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCFP) a confirmé la validation du compte de campagne de Frédéric Lefebvre, élu en juin 2013.

Franck Scemama (PS), arrivé en deuxième place au second tour, et Louis Giscard d’Estaing (UDI), en 4e place, “ont eu des acceptations avec réformation“, précise Frédérique Dooghe, porte-parole de la CNCCFP, sans préciser les motifs de la réformation.

La Commission n’a pas reçu de retour de notification de la part du “troisième homme” Damien Regnard (divers droite), mais, contacté, celui-ci a indiqué que son compte avait été “accepté et validé“.

En décembre 2012, le Conseil constitutionnel avait invalidé l’élection de la socialiste Corinne Narassiguin, élue députée des Français d’Amérique du Nord en juin, au motif d’irrégularités dans son compte de campagne. M. Lefebvre avait remporté la législative partielle avec 53,72% des suffrages (10.937 voix).