Le Colonial pour un dîner raffiné dans un cadre exotique

Article Partenaire. Il y a 20 ans, l’un des tous premiers restaurants franco-vietnamiens de New York ouvrait ses portes dans l’Upper East Side. Depuis le Colonial a su asseoir sa réputation de restaurant de très haute qualité. Avec ses plats traditionnels réalisés avec des produits de saison, sa carte de vins sélectionnés par une professionnelle française et ses cocktails tous plus gourmands les uns que les autres, le Colonial propose une expérience unique à ses clients.

Le décor est celui d’une ambiance coloniale française des années 1920, dans lequel évolue une équipe souriante et professionnelle. Au menu de ce restaurant pas comme les autres, des plats sublimés par le Chef Hsu, qui a réussi à faire de la cuisine du Colonial une force alliant tradition et modernité grâce à sa grande expérience dans la cuisine asiatique et française. Chef Hsu propose notamment le « Colonial Pho », un plat à base de carpaccio de bœuf auquel est ajouté un bouillon, délicatement versé sur la viande sous les yeux du client, et accompagné d’une touche de foie gras.

Du côté des poissons, laissez-vous envoûter par le vivaneau aux herbes aromatiques proposé dans le « Ca Hap » et agrémenté par du chou chinois ainsi que d’une vinaigrette chaude à base de soja. Les plats de Chef Hsu ston aussi beauc qu’ils sont bons.

Pour la douceur, suivez les conseils du chef, et goûtez au Chocolate-Sriracha. C’est en associant son amour pour le chocolat et le succès que connaît l’épice vietnamienne Sriracha aux Etats-Unis que Chef Hsu a eu l’idée de ce plat. Dans le palais, les saveurs se mélangent, la douceur de la glace à la vanille et de la cacahuète vient contrebalancer la force du chocolat et des épices.

Pour rendre votre expérience inoubliable, le Colonial propose un large choix de vins qui sauront accompagner tous vos plats avec subtilité. La sommelière Marie Vayron, originaire de Bordeaux, dresse une liste de vins de l’Hexagone sélectionnés avec goût et qui répondront aux exigences de chacun. Parmi les classiques, on retrouvera le Pouilly-Fumé de Pascal Jolivet, ou un Saint Emilion Grand Cru classé, servi au verre. Les vins en carafe sont servis dans un Pot Lyonnais, une vraie originalité française pour un restaurant situé au coeur de New York. Si la part belle est réservée aux vins français, Marie Vayron n’a pas oublié l’excellence des cuvées venues d’ailleurs puisqu’elle propose également des vins californiens, espagnols et new-yorkais.

Du côté des cocktails, le restaurant a su se renouveler en faisant appel au mixologiste Moses Laboy, qui présente deux de ses inventions se mariant parfaitement avec les mets proposés. Le « Vintage » se veut traditionnel avec sa touche de bourbon, d’orange et de clou de girofle. Quand au « Saïgon’s delight », à la grenade épicée, c’est un cocktail parfait pour la saison.

Venir au Colonial, c’est donc avant tout faire l’expérience d’un repas prometteur, dans un cadre où détente et harmonie s’ajoutent à votre soirée dans le but de vous faire passer un moment exceptionnel.

Pour vos réservations :

Rendez-vous sur le site web du Colonial et sur Open table pour les réservations en ligne