Lassana Bathily, décoré à Los Angeles par le Centre Simon Wiesenthal

C’est en véritable star que Lassana Bathily a été accueilli mardi soir, au Beverly Hilton de Beverly Hills, pour y être décoré par le prestigieux Centre Simon Wiesenthal. Cette ONG basée à Los Angeles a pour vocation de préserver la mémoire de la Shoah et de lutter contre l’antisémitisme et le racisme.

Après avoir reçu sa “médaille du courage” des mains du fondateur et directeur du Centre Wiesenthal, le rabbin Marvin Hier, Lassana Bathily, modeste, a affirmé regretter “de ne pas avoir pu sauver d’autres victimes” du terroriste Amedy Coulibaly, lors de la prise d’otage du supermarché cacher de Vincennes, qui a fait 5 morts, le 9 janvier dernier à Paris. Ce jeune franco-malien de 24 ans, employé de la supérette, était parvenu à cacher plusieurs clients dans la chambre froide du magasin. Mardi soir, Lassana Bathily a eu droit a une véritable standing ovation.

“La France doit expulser les imams radicaux”

“Le Centre Simon Wiesenthal a voulu honorer l’extraordinaire courage de Lassana Bathily” a expliqué à French Morning le Rabbin Marvin Hier. “Le fait que ce jeune homme soit musulman est pour nous un symbole extrêmement fort et positif qui montre qu’à l’heure où certains fanatiques essayent de convaincre leurs coreligionnaires que les Juifs sont la source du mal absolu, d’autres Musulmans ne sont pas prêts à l’accepter. Ils sont capables de se lever et de dire ‘cela ne se fera pas en mon nom'”.

Le directeur du centre a toutefois pointé du doigt la responsabilité du gouvernement français, estimant qu’il “devait se montrer beaucoup plus dur face aux imams radicaux qui empoisonnent les esprits des jeunes djihadistes. Ces leaders religieux irresponsables, qui ne respectent pas leur pays d’accueil, doivent être expulsés” a-t-il déclaré.

Harvey Weinstein : “Il faut botter les fesses de ces types”

Dans la salle, de nombreuses figures d’Hollywood tels que le réalisateur Quentin Tarantino et le PdG de Dreamworks, Jeffrey Katzenberg, étaient venus assister à cette soirée d’hommages, organisée en l’honneur du célèbre producteur de cinéma Harvey Weinstein, pour son soutien a l’institution juive qui porte le nom d’un des plus célèbres chasseurs de nazis.

Je crois qu’il est temps, que nous, les Juifs, nous joignons nos forces à celles des musulmans pacifiques. Mais il faut aussi que nous fassions en sorte de nous protéger. Il va falloir nous lever et aller leur botter les fesses à ces types (…). Nous ne pouvons pas continuer à accepter tout cela de ces fous furieux” a fait valoir mardi soir le producteur hollywoodien.