L’apartheid vu par trois photographes au SFMOMA

Agenda

 

"South Africa in Apartheid and After: David Goldblatt, Ernest Cole, Billy Monk", du 1er décembre 2012 au 5 mars 2013.

San Francisco Museum of Modern Art, 151 Third Street, San Francisco, CA 94103

Plus d'informations ici

Le 1er décembre, le San Francisco MoMA inaugure une exposition sur l’Apartheid.

« South Africa in apartheid and after » explore, à travers le travail de trois photographes de renom – David Goldblatt, Ernest Cole et Billy Wonk – cette période noire de l’histoire de l’Afrique du Sud. Au total, quelque 120 clichés ont été rassemblés pour l’occasion.

Photographe sud-africain, David Goldblatt immortalise l’histoire de son pays depuis cinquante ans. Il est notamment connu pour avoir photographié le quotidien de la ville de Boksburg, une banlieue chic de Johannesburg, à la fin des années 70. Ernest Cole, un Sud-africain noir, a photographié l’autre côté du fossé racial. Son travail fut interdit en Afrique du Sud. Il fut même obligé de quitter le pays. Billy Wonk a, pour sa part, travaillé comme videur à Cape Town. Ses photographies montrent la mixité raciale qui existait dans les ports de la ville.

L’exposition est visible jusqu’au 5 mars 2013.

Agenda

 

"South Africa in Apartheid and After: David Goldblatt, Ernest Cole, Billy Monk", du 1er décembre 2012 au 5 mars 2013.

San Francisco Museum of Modern Art, 151 Third Street, San Francisco, CA 94103

Plus d'informations ici