L’animateur de Fort Boyard Olivier Minne figure sur l’un des tickets socialistes

Exclusif. Décidemment, l’élection législative partielle en Amérique du Nord ne manque pas de “star power“.

Après Louis Giscard d’Estaing, qui a confirmé à French Morning envisager une candidature dans la circonscription, voilà que le nom d’Olivier Minne fait son entrée dans la bataille. L’animateur de Fort Boyard figure sur l’un des deux tickets pour l’investiture du parti socialiste : il est le suppléant de Gabrielle Durana, présidente d’Education Française Bay Area et concurrente de Corinne Narassiguin lors de la primaire de 2010. Leur tandem affrontera, lors de la consultation électronique interne ouverte de mardi à jeudi aux seuls militants socialistes nord-américains, le duo Franck Scemama-Annie Michel, respectivement ancien conseiller AFE au Québec et enseignante à New York.

« Je confirme l’information, a indiqué par e-mail le secrétaire de la section PS de Los Angeles, Laurent Coulon. Olivier, trésorier de la section de Los Angeles, est le suppléant de Gabrielle Durana pour les “primaires” qui ont lieu afin de désigner un potentiel candidat PS aux prochaines élections partielles d’Amérique du Nord ».

Producteur, acteur et animateur de l’émission à succès Fort Boyard sur France 2, Olivier Minne a une occupation moins connue. « Il est l’un des membres fondateurs de la section de Los Angeles créée lors des dernières primaires, poursuit Laurent Coulon. Il est très actif puisque trésorier de la section ». Sur sa page Facebook « Olivier Minne Officiel », un « like » est adressé à la section PS de Los Angeles. En avril, il a participé à un diner avec Corinne Narassiguin, alors en campagne, et la future ministre déleguée chargée des Français de l’étranger Hélène Conway-Mouret, comme le montre une photo figurant sur le Facebook de la section. Contacté via Facebook, il n’a pas répondu à notre demande d’interview. Gabrielle Durana s’est également refusée à tout commentaire.

Pas sûr que cette touche de glamour parviendra à faire pencher la balance en faveur du duo de la côte ouest face au tandem Scemama-Michel. Comme French Morning le révélait peu de temps après l’invalidation de l’élection, Franck Scemama est soutenu par plusieurs cadres du parti local, dont l’ancienne députée Corinne Narassiguin. Le candidat socialiste sera désigné par le Bureau national du parti le 28 février.