Lance Armstrong, déchu mais toujours adulé

Lance Armstrong paria? Pas pour les amateurs californiens de la petite reine, qui se pressaient lundi autour de la star déchue.

Il était venu participer à la 6e édition de la “Mike Nosco Bicycle Ride”, dans le quartier de Newbury Park, à Thousand Oaks, course de charité destinée à récolter des fonds au profit de familles de malades du cancer.

Interdit de toute compétition sportive officielle, le Texan a mis à profit cette sortie de loisirs pour enfourcher à nouveau son vélo et rejoindre un peloton de 600 coureurs amateurs, afin de parcourir plus de 125 kilomètres dans les collines plongeant vers Santa Monica. Véritable star en dépit de ses déboires, Lance Armstrong a une nouvelle fois pu constater que sa cote de popularité n’avait pas faibli.

Sitôt la ligne d’arrivée franchie, une file de supporters s’est formée à côté du camion de son équipe, afin de récolter des autographes, des photos souvenirs en compagnie du champion, ou une simple poignée de mains. L’un d’entre eux avait même effectué le déplacement avec trois maillots jaunes récupérés en France, sur lesquels Armstrong a pu apposer sa signature.

Venu soutenir la cause défendue par la course, Lance Armstrong s’est borné à évoquer le travail des organisateurs, plutôt que de s’étendre sur son actualité : “Cela faisait plusieurs années que l’on me demandait de venir participer à cette épreuve. J’étais séduit par son principe, mais mon emploi du temps ne m’avait pas permis de venir auparavant. Dès que cela a été possible, j’ai répondu présent. Mais je ne pensais pas que cela serait si dur, avec toutes ces montées sur des pentes très raides. Je n’ai plus l’habitude car je ne m’entraîne plus beaucoup. Pas plus d’une fois par semaine.”

Un détachement du monde sportif, que le Texan confirmait au moment d’évoquer son intérêt pour le cyclisme professionnel : “Je ne suis pas les résultats. De temps à autre je lis le journal ou je surfe sur internet, mais je ne regarde pas cela en particulier. La fin de ma carrière a été compliquée et j’ai tourné la page.”

Lance Armstrong s’est donc fixé de nouvelles priorités : “Passer du temps avec mes enfants, voyager et poursuivre la lutte contre le cancer.” Une bataille contre la maladie que l’intéressé mène par le biais de sa fondation, mais aussi de sa partocipation à différents événements à travers le pays, comme l’épreuve cycliste de Newbury Park.

Une visite éclair sur les routes de Californie qui lui a également permis de se rapprocher d’Hollywood, où le Texan bénéficie de nombreux soutiens. L’acteur Matthew McConaughey, oscarisé l’an passé, fait partie de ses proches et lui a récemment manifesté son amitié lors d’une interview pour GQ, tandis que Vince Vaughn et Ben Stiller l’ont contacté pour jouer dans la suite du film “Dodgeball”.