L’Alliance française de Dallas a une nouvelle directrice

A peine deux semaines après sa prise de fonctions, mardi 1er mai, Béatrice Recoussine a déjà  un bilan. La nouvelle directrice de l’Alliance française de Dallas peut s’enorgueillir du démarrage sans encombre d’une nouvelle session de cours de français pour enfants (dès trois ans), adolescents et adultes de tous niveaux assurés par une équipe de sept enseignants avec le soutien de quelques bénévoles.

Avant son arrivée au Texas l’été dernier, à la suite de la mutation de son conjoint, Béatrice Recoussine occupait déjà un poste de direction, en l’occurrence celui d’une entreprise de formation et de coaching en communication que cette spécialiste de la programmation neuro-linguistique a fondée au Maroc. Originaire du Sud-Ouest, elle s’était déjà investie dans la communauté francophone lors de cette première expérience d’expatriation, pendant laquelle elle accompagnait les nouveaux venus dans leur recherche d’emploi. C’est donc tout naturellement qu’elle a rejoint les associations françaises de Dallas/Fort Worth à son arrivée dans la métroplex : l’Alliance, mais aussi Dallas Accueil, l’association d’accueil des francophones de la ville.

Si Béatrice Recoussine a été immédiatement opérationnelle à son nouveau poste, c’est parce qu’elle a secondé bénévolement pendant plusieurs mois la précédente directrice, Julie Leven, partie au bout de trois ans « pour des raisons personnelles ». « Cela s’explique aussi, surtout en fait, par le travail remarquable qu’elle a effectué pendant trois ans, ajoute sa remplaçante. Elle a beaucoup apporté à l’Alliance, dont le nombre comme le type d’étudiants (avec l’arrivée des petits) ont bien évolué, et laissé une structure parfaitement organisée qui ne demande qu’à grandir, pour peu que nous parvenions à trouver de nouveaux lieux d’enseignement et, si possible, un espace pouvant accueillir un public plus nombreux quand nous organisons des spectacles ».