Ladurée et l’élégance parisienne à Soho

Agenda

De la décoration aux macarons, le nouveau restaurant - salon de thé Ladurée apporte le raffinement français au coeur de Soho.

Nous vous l’annoncions le mois dernier, c’est fait: Ladurée est ouvert à Soho.  “Avoir une boutique à New York c’est un flagship sur l’Amérique et comme New York est une ville mondiale c’est aussi un flagship sur le monde” explique David Holder, le président de Ladurée.

On a commencé doucement avec un premier magasin sur Madison, c’était un test avant d’aller plus loin“, ajoute Pierre-Antoine Raberin, co-président avec son épouse Elisabeth Holder Raberin de Ladurée aux Etats-Unis. Test qui semble réussi. Ils disent avoir été accueillis par les Américains les bras ouverts, recevant lettres d’amour et bouquets de fleurs. Mais c’est aussi la communauté française expatriée qui semble se réjouir de retrouver “des pâtisseries qui leur manque tant” sourie Elisabeth Raberin .

Salon de thé, restaurant, macarons et autres gourmandises à emporter, le nouveau Ladurée sort le grand jeu. Du petit déjeuner au dîner, les connaisseurs de la maison y retrouveront le menu parisien auquel ont été ajoutés, pour faire honneur au quartier, une salade, une coupe glacée, et un cocktail spécial Soho. L’ensemble des mets sont préparés sur place. « On trouve ici des matières premières de très bonnes qualité, ce qui permet d’avoir des produits aussi bons voire meilleurs qu’en France », souligne Pierre-Antoine Raberin. Un chef et un sous-chef qui travaillent pour la maison depuis dix ans ont donc fait le déplacement et un laboratoire de pâtisserie à été installé au sous-sol. Seuls les macarons, réfrigérés, sont importés de France. « Nous voulons que nos macarons, partout dans le monde, aient la même saveur, ce qui explique qu’ils sont tous fabriqués à Paris », note David Holder.

Trois pièces, trois univers pour trois façons de déguster ses macarons. La nouvelle boutique Ladurée située au 398 West Broadway reprend le concept de sa grande sœur des Champs Elysées, en transportant le visiteur dans une époque différente à travers chacun de ses salons. Vous pourrez ainsi boire un thé sous le regard d’une caryatide dans le salon Paéva au style parisien du 19e siècle. Ou peut-être choisirez-vous les fauteuils en velours bleu et l’ambiance Napoléon III du salon Madeleine Castaing, en l’honneur de la décoratrice française.

Le bijou de ce nouvel établissement, un jardin au cœur de Soho, ne sortira ses pétales qu’avec l’arrivée du printemps, en avril. «L’endroit est exceptionnel et c’est surtout le jardin qui nous a séduit, raconte Elisabeth Holder Raberin. J’avais l’habitude d’y venir manger une salade à l’époque où j’étais étudiante », se remémore t-elle. Cerisiers du japon, préau à la française et fontaine habilleront ce coin de verdure qui pourra accueillir 80 personnes, en plus d’un jardin d’hiver.

Ce projet de salon de thé était dans les cartons depuis l’arrivée de Ladurée sur le sol new-yorkais mais trouver le bon emplacement prend du temps. « Il s’est passé du temps entre le moment où on a repéré le lieu et le moment où celui-ci a été disponible, ce qui explique le retard », souligne Pierre-Antoine Raberin. Outre le coup de cœur pour ce bâtiment, Soho correspond aussi à leur clientèle : Américains qui vivent dans le quartier, gens de la mode, Français et Européens expatriés et touristes. « Nous avons tenu à garder la façade d’origine qui fait partie de l’ADN du quartier, précise David Holder, il faut aussi savoir se fondre dans le lieu. »

Des projets new-yorkais, les héritiers de la maison Ladurée en ont encore beaucoup. Grâce à la boutique de Soho, celle de Madison sera désormais approvisionnée en viennoiseries et pâtisseries. Mais Pierre-Antoine Raberin aimerait proposer à sa clientèle de l’Upper East Side le même service qu’à Soho. Un salon de thé Uptown en prévision ? Mais avant cela, la famille Ladurée va se concentrer sur sa dernière boutique qui ouvre dans trois semaines à Miami.

Crédit : Maison Ladurée US/Twitter

Agenda

De la décoration aux macarons, le nouveau restaurant - salon de thé Ladurée apporte le raffinement français au coeur de Soho.