La révision de la durée des visas E est encore reportée

visa E-2

La révision de la durée des visas E, qui tient en haleine les investisseurs français déjà aux Etats-Unis ou qui veulent s’y installer, est une nouvelle fois reportée.

Un membre du Département d’Etat a indiqué, jeudi 12 septembre à French Morning, que les Etats-Unis ont “reporté de manière temporaire la mise en oeuvre de changements à notre régime de visas. Une nouvelle date d’implémentation sera annoncée prochainement“.

L’Ambassade de France aux Etats-Unis confirme de son côté que les discussions sont toujours en cours.

Initialement prévu pour la fin août, le raccourcissement de la durée du visa de 5 ans à 15 mois, avait déjà été reporté une première fois au 26 septembre. Jeudi 12 septembre, le message posté sur le site de l’Ambassade des Etats-Unis en France informant les postulants de ce report avait disparu, laissant espérer une annulation de la décision.

Le suspense continue donc. Fin août, les Etats-Unis avaient décidé, à la grande surprise de la France et des entrepreneurs français installés aux Etats-Unis, de ramener la durée du visa E de soixante mois (cinq ans) à quinze.

Le Département d’Etat américain avait justifié cette décision par l’obligation légale de s’aligner sur des visas similaires délivrés aux Américains par le pays partenaire, en l’occurence la France.

Cette dernière avait protesté en faisant remarquer que les investisseurs étrangers avaient la possibilité de demander un visa d’un an puis un titre de séjour pouvant aller jusqu’à quatre ans. Le visa E (E-1 et E-2) est attribué aux investisseurs étrangers et à certains employés.