Les scandales, c’est maintenant

(Revue de presse) L’affaire Cahuzac continue d’alimenter la presse américaine. Après une première salve de critiques, les journaux s’inquiètent des répercussions sur la présidence de François Hollande.

« Un scandale fiscal  s’ajoute au malaise français », titre le New York Times. « Monsieur Hollande a déclaré n’avoir appris la vérité que récemment concernant les comptes à l’étranger de Monsieur Cahuzac et il n’existe aucune preuve suggérant le contraire. Mais cet aveu de son ignorance pourrait seulement avoir pour conséquence d’accroître les plaintes vis-à-vis de son faible leadership », explique le journal.

« Le président français François Hollande, qui promis d’assainir les finances de l’Etat, a traversé une semaine particulièrement difficile concernant les affaires sur les paradis fiscaux. A peine Cahuzac a-t-il admis avoir menti concernant son compte en banque à l’étranger que le journal Le Monde a révélé que son trésorier de campagne Jean-Jacques Augier était actionnaire de deux sociétés dans les îles Caïman », note pour sa part le Washington Post.

Taxe sur le foot

La presse américaine ne s’inquiète pas seulement de l’avenir de François Hollande mais également de celui du PSG depuis que le chef de l’Etat a déclaré que les clubs français de football ne seraient pas exemptés de son projet de taxe à 75%. Pour rappel: le prélèvement de cette taxe se ferait au niveau de l’employeur sur la partie de la rémunération dépassant un million d’euros, et non plus au niveau du contribuable. « Les propriétaires des équipes, les experts et les fans se demandent si ces nouveaux coûts n’handicaperont pas les clubs modestes qui luttent pour concurrencer leurs rivaux anglais, espagnols et italiens plein aux as », souligne le magazine Time dans son édition américaine. « Le Paris Saint-Germain, le club de foot français le plus riche, aura un agenda plus chargé que simplement surveiller Lionel Messi lorsqu’il affrontera le FC Barcelone, la meilleure équipe du monde. Les propriétaires qataris doivent également penser à l’impôt », ironise Bloomberg Business Week, quelques heures avant le coup d’envoi du match entre les deux équipes. « L’une des équipes les plus touchées sera le PSG, dont le salaire d’au moins une dizaine de joueurs s’élève à plus d’un million d’euros. C’est le cas de la star internationale suédoise Zlatan Ibrahimovic, qui gagne quinze millions d’euros par an », explique Fox News en précisant que « l’ancien joueur du Los Angeles Galaxy et l’ancien capitaine de l’équipe d’Angleterre David Beckham sera exempt de l’impôt puisque son contrat de cinq mois avec l’équipe ne permet pas de le qualifier de résident français ».

Manque de prêtres

Tout n’est pas qu’argent heureusement. Le New York Times revient, lui, sur le manque de prêtres en France. Selon le quotidien, le clergé français fait de plus en plus appel à des étrangers. Le père Rodolphe Folly, un prêtre de 45 ans originaire du Togo « fait partie d’un bataillon de prêtres venus en France de différents pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun mais aussi le Vietnam et la Pologne, et qui représentent maintenant 10% du clergé en France », analyse le quotidien. « En Europe occidentale et aux Etats-Unis, l’Eglise Catholique a dû faire face à une importante pénurie de prêtres depuis plusieurs dizaines d’années (…) Le déclin de la vocation est particulièrement prononcé en France, un pays qui se définit laïc (…) le clergé français est âgé et l’ordination des prêtres est en constant déclin », poursuit l’article. Le New York Times, qui souligne que de « magnifiques églises parsèment le pays », précise que cette tendance s’explique par le manque d’attrait pour l’église catholique dans la société française : « Pour de nombreux prêtres, le problème fondamental est la lutte de l’Eglise pour se définir face à une nouvelle génération dans un pays laïc (…). Nombreux sont les  jeunes français qui considèrent le catholicisme comme la religion du pêché, souvent mal adaptée aux réalités sociales et  dont l’image est détériorée par les scandales à répétition sur la pédophilie ».

Crédit photo : Bernad Patrick/ABACAUSA.COM