Argent dans le sport: la NFL ringardise la Ligue 1

La finale du Super Bowl a eu lieu le week-end dernier mais, réjouissez-vous, French Morning prolonge le plaisir en comparant le budget des équipes de football américain à celui de nos clubs de foot hexagonaux (en France, comme aux Etats-Unis, le football est le sport le plus populaire).

Nous avons sélectionné les deux derniers champions en titre (Montpellier et les Ravens de Baltimore donc) et les deux clubs les plus riches de chaque championnat (les Cowboys de Dallas et le Paris-Saint-Germain version qatarie). Après avoir comparé les budgets de ces quatres équipes tels que rapportés par Forbes, France-Football et L’Equipe, notre conclusion est sans appel : il y a beaucoup plus d’argent en NFL, et les écarts de budgets entre les clubs sont moins important que dans le foot tricolore.

Si le Paris-Saint-Germain est capable de rivaliser financièrement avec les Cowboys de Dallas (les deux équipes ont un budget prévisionnel de 300 millions d’euros), le fossé financier se creuse derrière : sur les 32 équipes engagées en National Football League (NFL), aucune n’a un budget prévisionnel de moins de 170 millions d’euros. Ce n’est absolument pas le cas dans notre pays puisque le deuxième club le plus riche, l’Olympique Lyonnais, a un budget prévisionnel de… 145 millions d’euros. Montpellier, champion de France en titre, ne présente qu’un budget de 60 millions d’euros. Les Ravens, qui ont battu les 49ers de San Francisco dimanche, ont un budget de près de 200 millions d’euros.