La grippe tue plus en France qu’aux Etats-Unis

Correction: un lecteur a attiré notre attention sur une erreur de chiffre. La grippe tue 0,002-0,003% de la population française. Contrairement à ce qui est écrit dans le titre, la grippe tue donc plus aux Etats-Unis. Toutes nos excuses et merci à nos lecteurs à l’œil avisé !

Alors que le gouverneur de New York a déclaré l’état d’urgence sanitaire pour contrer la pire épidémie de grippe qu’a connu l’Etat depuis plusieurs années, la France ne semble pas touchée outre mesure par ce phénomène.

Selon le dernier bulletin du réseau Sentinelles, datant du mercredi 9 janvier, “l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 297 cas pour 100.000 habitants pour la troisième semaine d’affilée“.

Aux Etats-Unis, selon les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies, CDC, la grippe fait environ 24.000 morts en moyenne par an aux États-Unis, soit 0,0075% de sa population (62 % des enfants et adolescents sont vaccinés chaque année dans ce pays alors qu’en France, 23% de la population a été vaccinée en 2012). Ce chiffre est un tout petit peu plus élevé en France puisque la grippe est responsable de 1.500 à 2.000 décès par an, soit 0,02 % de sa population. En France, la grippe atteint 2 à 8 millions de personnes de tout âge.