La Fédération française de foot lance son académie à New York

Le football français continue de s’exporter aux Etats-Unis. Après le tournoi EA Ligue 1 Games organisé par la Ligue de Football Professionnelle (LFP) à Washington du 18 au 21 juillet, c’est au tour de la Fédération Française de Football de traverser l’Atlantique.

La FFF vient de lancer à New York la French Football Academy, la première académie de foot dédiée à la formation de jeunes joueurs et joueuses. “On avait ce projet en tête depuis quelques mois. New York est une place importante en terme de rayonnement mondial, c’était l’endroit idéal pour entrer sur le marché américain”, explique François Vasseur, directeur marketing de la FFF. C’est la première fois qu’une fédération ouvre ce type de structure dans le monde. “Notre objectif est de valoriser le système de formation à la française, avec la formation de joueurs mais aussi de coaches”.

La partie sportive est assurée à New York par Zohair Ghenania, ancien directeur de la PSG Academy et formateur au FC Lorient, et son équipe de coaches dont Cyril Coisne, Maxime Desplan et Yannick Diese. La French Football Academy propose aux garçons et aux filles de 5 à 15 ans une offre de pratique diversifiée comme des championnats annuels, des stages d’été et des entraînements “after school”.

Le pilotage technique est pris en charge par Jean-Claude Lafargue, directeur de l’INF Clairefontaine, qui a vu passer sous ses ordres les meilleurs joueurs français comme Thierry Henry, Nicolas Anelka ou plus récemment Kylian Mbappé. “La France est sur le toit du monde en formation, mais notre savoir faire n’est pas assez exporté”, résume Zohair Ghenania, qui espère accueillir “700 à 800 jeunes par an dans l’académie”. Au delà de la formation de jeunes joueurs et joueuses, la French Football Academy souhaite également former des coaches à l’excellence de la formation à la française et recrute dès maintenant des profils à New York. Zohair Ghenania veut également développer à New York “un volet plus social”, en proposant des formations gratuites au football dans les quartiers difficiles.

On espère à terme ouvrir d’autres académies dans d’autres villes américaines”, prévoit François Vasseur, avec en ligne de mire la Coupe du monde 2026, organisée sur le sol américain. “Au delà de l’aspect sportif, notre objectif est de développer l’image de l’Equipe de France aux Etats-Unis. Nous devons surfer sur notre victoire en Coupe du monde pour trouver des sponsors, développer des partenariats et une communauté de fans pour 2026”.