Quand Miami rend le polo sexy

Le “sport des rois” veut séduire le grand public. C’était l’objectif lors de la création du “Miami Beach Polo World Cup” il y a sept ans et petit à petit la sauce prend entre aristocrates cravatés et amateurs de crème solaire. Pour “éduquer” le public, les organisateurs sont allés chercher un animateur de télévision populaire (John Walsh, de “America’s most wanted”) qui explique que le polo n’est vraiment pas compliqué: “c’est comme le hockey sur glace, mais sur des chevaux”.

Au début, a raconté l’organisateur Bruce Oroz à Reuters, les traditionnalistes ont tordu le nez à l’idée d’amener leurs précieuses montures sur le sable de la plèbe. Ils se sont laissés convaincre, et l’évènement -gratuit pour le public général, 150 dollars pour le ticket VIP- a attiré l’an dernier 13,000 spectateurs.

Et le monde du polo tient à montrer qu’il n’a pas attendu Miami Beach pour être sexy. Dès ce jeudi, le tournoi féminin comptera parmi ses participantes le top model brésilien Paula Chermont. Et côté mâles, on pourra voir la star argentine du polo, Nacho Figueras, par ailleurs top model pour Ralph Lauren.

Pendant 4 jours entiers, vous pourrez voir évoluer les différentes équipes, et bien sûr assister au clou du spectacle, la finale du dimanche 24 avril.

Où ? A South Beach, entre la 20e et la 22e rue, derrière le Setai Hotel (2001 Collins Avenue).

Quand ? Du jeudi 21 au dimanche 24 avril 2011

Combien? Gratuit. Si vous souhaitez être VIP, cliquez ici pour réserver les billets.

Pour plus d’informations, cliquez ici ou téléphonez au 305 538-3809