La cocaïne, plus répandue chez les ados français

Crédit : Joe Rudko - as.wwu.edu

Le débat autour de la dépénalisation du cannabis en France et dans d’autres pays le montre : le sujet des drogues est sensible.

Selon le Rapport Mondial sur les drogues 2012 de l’Office des Nations Unies contre la drogue et les crimes (ONUDC), qui utilise des chiffres de l’année 2010, la consommation des Américains entre 15 et 64 ans dépasse celle des Français dans les catégories “ecstasy”, “cocaïne” et “cannabis”. En 2010, 1,2 % de la population américaine avait consommé de l’ecstasy, contre 0,3 % en France. 2,16 % des Américains ont pris de la cocaïne, contre 0,9 % des Français. La consommation du cannabis s’élève elle à 14,07 % dans les States contre 8,4 % dans l’Hexagone. Cette différence de 5,67 points pourrait s’expliquer par le fait que la consommation de cannabis est dépénalisée, voire légalisée pour des raisons médicales, dans certains Etats américains.

Les chiffres de la consommation de drogues chez les jeunes reflètent cette situation. Selon le rapport, 31 % des Français âgés de 15 à 16 ans auraient déjà consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie. Les Américains de la même classe d’âge ne les dépassent que légèrement avec 33,4 %. La consommation d’ecstasy est plus élevée aux Etats-Unis avec 6,4 % des jeunes l’ayant déjà testée, contre 4 % des jeunes Français. Mais ces derniers s’illustrent dans une catégorie : la consommation de cocaïne. Elle atteint 5 % en France, contre 3,7 % aux Etats-Unis.