La Bonne Soupe: quarante ans et toujours sur le feu

Infos pratiques

 

La Bonne Soupe, 48 West 55th Street, New York

Le site de La Bonne Soupe

“Nous faisons de la cuisine française adaptée au goût américain”. Dans la bouche de Jean-Paul Picot, le secret de la longévité de la Bonne Soupe parait simple.

Il y a 40 ans, il ouvrait le mythique bistrot français avec sa femme. Sa recette : un menu franchouillard, avec soupe à l’oignon, crêpes, moules-frites, poulet rôti ou encore quiche aux épinards. Et aussi quelques libertés avec le menu pour faire plaisir aux clients.  “J’ai un client américain qui vient tous les jours pour son poulet au citron. Il n’est plus sur la carte mais on continue à le lui préparer.” 

L’emplacement du bistrot, à deux pas du Peninsula et du Plaza Hotel, attire les touristes et les hommes d’affaire de Midtown. Dans une ambiance tamisée, couples de retraités et trentenaires parés des bijoux se retrouvent à l’heure du déjeuner sur les banquettes en cuir pour déguster “leurs délicieuses salades“. “Ici vous pouvez manger pour 15$ comme pour 60$. Vous ne trouverez pas d’équivalent dans le coin où les prix sont très élevés”, ajoute l’énergique propriétaire, qui garde la forme en faisant du vélo.

Au début des années 70, il gérait le premier établissement de la chaîne “La crêpe”. Quand celle-ci a fait faillite, il a racheté l’endroit pour y créer La Bonne Soupe. A l’origine, comme son nom l’indique, il n’y proposait que des potages. L’établissement a ensuite élargit sa carte aux plats traditionnels de bistrot. Quand l’établissement a ouvert, plusieurs restaurants français étaient déjà installés dans le quartier. Aujourd’hui, celui de Jean-Paul Picot, repris par son fils, fait toujours de la résistance malgré l’augmentation des loyers.

Pour fêter ses 40 ans, le bistrot propose à ses clients un tour de France culinaire. Chaque semaine, pendant un mois et demi, un menu différent sera proposé. Chacun sera consacré à une région française. Du 12 août au 22 septembre, La Bonne Soupe passera par le Pays Basque et la Provence, fera étape dans le Périgord et en Bourgogne puis reprendra sa route vers l’Alsace pour finir en Bretagne. La sélection des régions et de ses spécialités a été faite sur les conseils de Jean-Jacques Rachou, l’ancien chef et propriétaire du restaurant La Côte Basque. Et apres? C’est reparti pour 40 ans.

Infos pratiques

 

La Bonne Soupe, 48 West 55th Street, New York

Le site de La Bonne Soupe