La Bibliothèque Orange: la littérature française à domicile

Infos pratiques

 

Le Site de la Bibliothèque Orange

Contact et Abonnement :
[email protected]

La Sélection de Livres pour 2013

Alors qu’elle vient de fêter son 90e anniversaire, l’existence de la Bibliothèque Orange (BO) demeure un secret encore trop bien gardé. Ce circuit de prêt de livres permet à un groupe de lecteurs de s’échanger pendant un an jusqu’à 36 ouvrages en français récemment parus.

Créée en France en 1922 par un groupe d’amies, la Bibliothèque Orange (référence à la couleur du papier qui a longtemps servi à recouvrir ses livres) compte aujourd’hui plus de 600 circuits et environ 13.000 abonnés dans le monde entier ! Aux Etats-Unis, une dizaine de groupes existe, de New York à San Francisco, en passant par Boston, Houston, Princeton, Chatham, Los Angeles ou encore Pasadena. Il est également possible de créer son propre groupe à condition de rassembler une douzaine de lecteurs. C’est ce qu’à fait Rachel Bernier, expatriée à Boston, où “l’offre culturelle francophone n’est pas aussi développée qu’en Californie ou à New York”.

Geneviève Laverne a quant à elle adhéré à la BO pour la première fois en 1964. « J’ai découvert cette association lors de ma première expatriation aux Pays-Bas. L’occasion de rester en contact avec la production littéraire en France et d’en parler avec d’autres francophones”. Elle apprécie “le choix de livres soigneusement sélectionnés par un comité de lecture qui fait un travail prodigieux. J’ai lu des livres que je n’aurais jamais eu l’idée d’ouvrir s’ils ne m’étaient pas arrivés grâce à mon abonnement». Autre point positif par rapport aux livres proposés par l’Alliance Française : « La nouveauté des ouvrages et le fait que les livres arrivent directement chez moi ». En effet, chaque lecteur est chargé de transmettre à l’abonné suivant (en général un voisin), les livres qu’il vient de terminer.

Responsable de l’organisation des circuits de la Baie de San Francisco, Anne Dumontier, apprécie, elle, « le choix varié de littérature, roman, polars, essais, récits, biographies”. Le tout “pour une somme très modique” de 45 euros. Danielle Collins, responsable du groupe de L.A estime de son côté que la BO lui aussi permis de créer des liens d’amitié durables, “même avec des gens qui ne font plus partie du circuit”. Quant à Rachel Bernier, elle avoue aimer l’idée “d’ouvrir un livre neuf qui ne sent pas la poussière, mais qu’elle n’est pas non plus obligée de garder”. En fin d’année, les livres sont d’ailleurs gracieusement offerts aux écoles françaises, bibliothèques municipales et alliances françaises de la ville.

Le Kindle : une déception

Bien qu’il s’agisse d’un système à l’ancienne, la BO semble pour l’instant plus pratique que le Kindle ! “Pas si facile de mettre des livres numériques français récents sur son Kindle acheté ici !” souligne Anne Dumontier. “Amazon.com ne vend aucun livre français récent. Seul amazon.fr peut en vendre et au prix imposé en France, de -23% par rapport au prix papier. Pour ouvrir un compte amazon.fr, il faut fournir une adresse française et une carte de crédit française. Ensuite, on ne peut pas enregistrer un Kindle sur deux comptes séparés. Il faut donc soit acheter un deuxième Kindle soit désenregistrer son Kindle d’un compte et le réenregistrer sur l’autre !”. Compliqué. « Depuis un an, je suis de près l’évolution des livres numériques. J’ai le projet de monter un circuit de la Bibliothèque Orange numérique”, explique-t-elle. En attendant, il vous reste encore quelques jours pour rejoindre la Bibliothèque Orange, version papier.

Infos pratiques

 

Le Site de la Bibliothèque Orange

Contact et Abonnement :
[email protected]

La Sélection de Livres pour 2013